Lock out

Réalisateur
Acteurs
Pays
Genre
Science fiction
Durée
96
Titre Original
Lockout
Notre score
5

MS One est une prison spatiale expérimentale où les 500 criminels les plus dangereux au monde sont maintenus dans un sommeil artificiel. Chargée d’une mission humanitaire, la fille du Président des Etats-Unis, Emilie Warnock, arrive à bord de la station. Une mutinerie d’une rare violence y éclate. Emilie et l’équipe du MS One sont prises en otage par les détenus. Le Président décide d’y envoyer l’agent Snow avec pour seule et unique mission de sauver sa fille et personne d’autre…

 

 Film en sélection aux 16 ème rencontres du cinéma de Gérardmer


 

 

L’avis de Fabien

 

Production Europacorp, Lock-out est le premier film de sf réalisé par James Mather et Stephen St. Leger, un duo irlandais qui a tapé dans l’œil de Luc Besson avec un court métrage remarquable pour son utilisation des effets spéciaux.


Mélange de Fortress et de New-York 1997, Lock-out devrait séduire les amateurs du genre avec son cocktail action frénétique/ humour cynique et son héros bad-ass à la Snake Plissken (surprenant Guy Pearce en dur à cuire détaché) contraint d’inflitrer une prison spatiale de haute sécurité afin d’y sauver la fille du président prise en otage par de dangereux détenus.


Lock-out compense son manque d’originalité par un univers visuel plutôt convaincant, excepté une scène de poursuite à moto décevante en terme de sfx et un héros assez fun dans une succession de scènes d’action musclées parsemées d’humour à froid.


Compact (trop ? le dernier morceau de bravoure est terriblement bâclé) et nerveux, sans prétention autre que divertir, Lock-out est un honnête produit sf calibré pour plaire aux amateurs de missions impossibles spatiales.


lockout1

Lock out
5
Plus d'articles
Beatrice Cenci – Liens d’amour et de sang : le test blu-ray