Le territoire des ombres : le monde interdit

Réalisateur
José Luis Alemán
Acteurs
Daniele Liotti, Eusebio Poncela, Laia Marull, Luis Zahera, Óscar Jaenada, Paul Naschy, Rodolfo Sancho, et Silvia Abascal
Pays
Espagne
Genre
Horreur et Thriller
Durée
91 min
Titre Original
La herencia Valdemar II: La sombra prohibida
Notre score
7

Sur les traces de leur amie Luisa, un petit groupe se retrouve aux prises avec une organisation secrète détentrice du Necronomicon : Le Livre des Morts. Ils découvrent alors que ce grimoire fait le lien entre notre monde et celui des créatures plus anciennes que nos civilisations. Vont-ils pouvoir refermer la faille que ce livre à ouvert ?

L’avis de Yanick Ruf :

Retour dans l’univers fantastique de H.P. Lovecraft avec cette seconde partie du Territoire des ombres. Le monde interdit, c’est le nom de ce nouvel opus, commence donc juste où Le secret des Valdemar s’était arrêté. Après quelques mois d’attente, on va donc découvrir l’atroce vérité et les secrets que renferme le manoir… Le réalisateur José Luis Aleman nous entraine donc une fois de plus sur les traces du Nécronomicon, le fameux Livre des Morts. Ce dernier est en fait le centre d’intérêt d’une secte dédiée à Cthulhu bien entendu (pour les amateurs de Lovecraft). Son créateur, interprété par un Luis Zahera fortement ressemblant, fera donc son apparition dans l’histoire, une fois de plus pour combler les fans de l’écrivain merveilleux qu’était Lovecraft.

le monde interdit 03

Autre apparition notable, celle, pour une des dernières fois à l’écran, de l’acteur Paul Naschy qui devait décéder peu de temps après le tournage. Un vibrant hommage au cinéma fantastique espagnol, vu qu’il a été le premier à interpréter le personnage du Loup-Garou dans ce pays (et même en Europe me semble-t-il). Bon, si les acteurs sont au top, tout comme dans la première partie, on ne pourra que s’émerveiller de l’évolution du scénario. En effet, Le secret des Valdemar nous offrait de découvrir la famille et son histoire tout en restant légèrement « mou » tandis que Le monde interdit bouge beaucoup plus.

le monde interdit 01

Le final, sans en dévoiler plus, plaira au spectateur, car comme on le voit dans la bande annonce, le légendaire Cthulhu fera son apparition. Totalement ressemblant à ce que l’on connait de lui par les différents croquis et gravures, on le reconnaît donc sans peine et c’est avec un immense plaisir que l’on se délecte de sa présence. Une deuxième partie complète au final, avec tout ce qu’il faut pour une œuvre complète tirée de l’univers créé par l’écrivain délirant qu’était Lovecraft. De beaux effets spéciaux viennent donner encore plus d’attrait à ce film qui, même s’il n’est pas l’œuvre de l’année, sort son épingle du jeu et nous prouve une fois de plus que le cinéma espagnol est présent sur le marché international et qu’il faut le suivre de près… Un Direct-to-DVD à découvrir chez l’éditeur Condor Entertainment.

 le monde interdit 04

Caractéristiques et bonus :

Pour accompagner un format 16/9 compatible 4/3 en format respecté 1.85, rien de mieux que deux pistes audio bien entendu : Espagnol Dolby Digital 5.1, Français Dolby Digital 5.1. D’une qualité irréprochable, le DVD bénéficie également d’un documentaire, Lovecraft décrypté par un expert, David Camus, 2ème partie. Et pour accompagner le tout, un livret : Lovecraft et le cinéma. Une deuxième partie bien complète que l’on peut trouver en coffret avec le secret des Valdemar.

Le territoire des ombres : le monde interdit
7
Plus d'articles
Seizure : La Reine Du Mal / Test Blu-Ray