Cherchez Hortense

Réalisateur
Acteurs
Pays
Genre
Comedie
Durée
100
Titre Original
Cherchez Hortense
Notre score
5

Damien, professeur de civilisation chinoise, vit avec sa femme, Iva, metteur en scène de théâtre, et leur fils Noé. Leur histoire d’amour s’est enlisée dans une routine empreinte de lassitude. Pour éviter à une certaine Zorica d’être expulsée, Damien se trouve un jour piégé par Iva, qui le somme de demander l’aide de son père, conseiller d’État, avec lequel il entretient une relation plus que distante. Cette mission hasardeuse plonge Damien dans une spirale qui va bouleverser sa vie…

 

 


Avis de Manuel Yvernault :


 

Difficile depuis Rien sur Robert de totalement adhérer au cinéma de Pascal Thomas.


Cherchez Hortense ne changera malheureusement pas le cap d’une histoire trop vite emmenée sur le terrain des bourgeois bohèmes pour créer ne serait-ce qu’un infime attachement au film. Si on peut saluer l’originalité de l’histoire, la direction prise par Bonitzer pour inscrire ses personnages bobo dans un milieu parisien élitiste peuvent procurer l’overdose. A ce titre, difficile de trouver un attachement quelconque au discours que tente de prôner en deuxième lecture le réalisateur.

Si on ne remet pas en doute un casting qui donne le meilleur de son savoir faire, Jean-Pierre Bacri place son jeu habituel (!) à la demande du metteur en scène et Kristin Scott Thomas nous transmet son mal être à travers son jeu soporifique.

 

Seule Isabelle Carré se procure la meilleure composition de cet ensemble dans un rôle beaucoup léger pour enlever le spectateur d’un ennui mesuré.

Si la critique ne manquera pas de trouver des valeurs grandes et profondes au dernier film de Pascal Bonitzer, on décèle plus facilement une pauvreté de mise en scène simplement relevée par une qualité d’écriture, qualité qui ne manque pas par son fond d’inscrire le film dans un cinéma presque snob et passé.

 

Si l’engagement et l’intelligence du propos sont de mise, il est bien difficile de croire que le public appréciera s’aventurer sur ce parcours (film parisien) à la recherche d’humour et de facétie. Le film n’est pas insupportable mais essaye trop souvent de trouver les réponses à des problèmes entre deux mondes, ceux d’en haut et ceux d’en bas, utopique et presque démago dans la manière et à notre époque. Malheureusement si la sincérité et l’utilité de ce discours étaient bienvenus, la manière a de quoi laisser froid, le spectateur hors champ.

 

Cherchez Hortense
5
Plus d'articles
Lucky Strike