5 ans de Réflexion

Réalisateur
Acteurs
Pays
Genre
Comedie
Durée
125
Titre Original
The Five-Year Engagement
Notre score
10
De l’avis général, Tom et Violet sont faits l’un pour l’autre et pourraient constituer le couple marié idéal. Lui, star de la haute cuisine de San Francisco, est prêt à rejoindre le gotha de la gastronomie californienne ; elle est une brillante doctorante en psychologie sociale à Berkeley. Deux «winners»… mais voilà que ce mariage imminent devient soudain un problème. Violet, rejetée par l’université dont elle rêvait, se rabat sur celle d’Ann Arbor, dans le Michigan. Tom se sacrifie pour la suivre, pensant que la «noce parfaite» peut attendre quelques mois. Puis d’autres obstacles, inattendus, se profilent, s’enchaînent. Le couple diffère, hésite, tergiverse… les mois passent, puis les années. Promesses en cascade, toujours remises en question… Cinq ans de réflexion…

 

 

 

 

 

 

 
L’avis de Fabien
 

 

Poulain de l’école Judd Apatow, Nicholas Stoller a déjà signé, pour cette désormais institution du rire us auquel on doit des titres mémorables comme 40 toujours puceau, SuperGrave ou encore Frangins malgré eux, deux sympathiques comédies Sans Sarah rien ne va ! (2008) avec déjà l’acteur Jason Segel et American trip en 2010.



5 ans de réflexion,co-écrit avec Segel, est fidèle à ce que produit de mieux l’écurie Apatow : un bon script alternant humour salé et touches attendrissantes, des personnages à facettes rapidement attachants et surtout une habileté à mettre en images et sensations des thématiques universelles comme le passage à l’âge adulte, la difficulté de la vie de couple.

Le script de 5 ans de réflexion particulièrement malin prend à rebours le schéma narratif de la comédie romantique classique et inverse les codes liés à la schématisation des personnages. Le charmant couple formé par Jason Segel et Emily Blunt connaissent en effet des problèmes conjugaux avant de se marier, lui sacrifiant sa carrière pour le bonheur de sa femme et de son couple. Les compromis faits par monsieur sont source de rire comme de mélancolie, des sentiments parfois exprimés au coeur d’une même scène.

On retrouve en effet dans cette nouvelle production Apatow une remarquable qualité d’écriture dans les situations tragi-comiques où se succèdent des moments drôles, tristes et touchants. On y décrit à nouveau avec jubilation, mix réussi d’humour potache et de mélancolie touchante, les grandeurs et les misères du mâle américain.

Dans le genre ultra-balisé de la comédie romantique, 5 ans de réflexion mérite amplement de se pencher sur les affres de son couple vedette où la craquante Emily Blunt se révèle très à l’aise dans le registre de la comédie.

 

 

 

5ansdereflexionphoto1

 

 

 


Test blu-ray

 

Technique

 

 

Sans hésiter, nous pouvons affirmer que l’image de ce blu-ray est une réussite : piqué précis, définition affûtée et couleurs intenses. Même si quelques plans de visages virent un peu trop vers l’orange l’ensemble relève du sans-faute technique pour un rendu hd très appréciable.

 

Au niveau sonore, on note un présence essentiellement frontale avec une préférence pour la piste anglaise en DTS-HD Master Audio 5.1,  la VF ne proposant qu’un DTS 5.1.

 



 

Bonus

 

La galetteblu-ray, bien garnie, devrait ravir les amateurs de cette comédie produite par Apatow. Au programme, outre le traditionnel commentaire audio avec le réalisateur accompagné de Jason Segel, est proposé un making of très complet (41′) avec images du tournage des principales séquences, interventions récurrentes du réalisateur Nicholas Stoller qui présente la scène en train de se tourner. Même si le tournage s’est fait dans une certaine urgence, en témoigne la mise en boîte de la très réussie dernière séquence, se dégage du set une bonne humeur communicative.

 

Pour continuer deux mini making-of de scènes coupées (5′) dont un délirant repas de Thanksgiving sont réunis.

 

Autres suppléments de taille deux sections de scènes coupées et de scènes dans leurs versions longues et alternatives pour une durée record de 90 minutes souvent très drôles.

 

Bétisier (9′) et surtout une parodie désopilante de Top chef (4′) complètent la galerie de bonus de cette belle édition hd Universal.

 

 

5 ans de Réflexion
10
Plus d'articles
Invisible Man : test blu-ray