Vampire cop Ricky

Réalisateur
Acteurs
Pays
Genre
Comedie et Fantastique
Durée
100
Titre Original
Heubhyeol hyeongsa na do-yeol
Notre score
5
Un policier ripou se fait piquer par un moustique qui avait fait le voyage de la Roumanie jusqu’à Séoul collé à la vitre d’un avion. Avant de quitter la Roumanie, le moustique avait piqué Dracula. A présent, le policier se transforme en vampire mais uniquement lorsque celui-ci est en état d’exitation…



L’avis de Yanick « Wolverine » Ruf :

Quand le sang et le sexe ont le même résultat sur les vampires…..

 

L’originalité de ce énième film de vampire vient du fait que la transmutation du sang vient au début du film par un simple petit moustique qui ayant sucé le sang de Dracula en Transylvanie, va ensuite se retrouver en Corée (par le biais d’un voyage en avion original) et « sucer » un flic ripoux de seconde zone. Ce dernier, prenant conscience de son pouvoir et étant « coaché » par un prêtre assez surprenant, va vouloir racheter sa vie passée. Ce qui change par rapport aux films de ce genre, c’est que les crocs vont lui pousser non seulement quand il veut s’alimenter (de sang), mais aussi quand ses pulsions sexuelles sont en éveil ! Ce qui ne manquera pas de nous offrir quelques scènes cocasses !

 

 

 

Vous l’aurez compris, on se retrouve en face d’une comédie horrifique qui fait plus hurler de rire que frissonner. Résultat garanti ! Les personnages sont très sympathiques et nous donnent envie de continuer l’histoire (on espère même une suite quand on voit la fin). Entre le flic qui veut racheter ses erreurs passées grâce à ses nouveaux pouvoirs, son collègue très intègre, sa petite amie complétement amoureuse et des truands de bas quartiers carrément loufoques, on a droit à un panel très large de population.

 

 

 

Les effets visuels sont à la hauteur du film, ce qui en fait un tout intéressant que l’on ne manquera pas de revisionner, soit en Version Originale (toujours meilleure), soit avec un doublage français pour le public récalcitrant. Cette dernière version tire son épingle du jeu, mais est tout de même loin d’égaler la première que l’on préfèrera, comme pour quasiment tous les films asiatiques qui souffrent tous de mauvais doublages en général.

 

 

 


Bonus :

 

Cette édition extrêmement complète vous permettre donc d’en savoir plus sur le film et ceux qui le font grâce notamment à un making-of, un reportage sur les effets spéciaux, des interviews, des séances photos, scènes coupées et des galeries de photos ! Tout cela se trouve sur un deuxième disque et ce n’est pas tout puisqu’un reportage sur l’avant-première sera là, ainsi qu’un making of de la bande annonce (pas courant du tout ça !!), un clip vidéo et des bandes annonces d’autres films du catalogue d’Éléphant films. Découvert dans de nombreux festivals (NIFFF par exemple), ce coffret est à posséder impérativement dans sa vidéothèque pour un peu que l’on soit fan de vampire et fan de comédie !!

 


On s’approche un peu trop d’une charmante jeune fille, et hop, les crocs sortent…

Un prêtre pas très orthodoxe…

Avec un masque, on ne le reconnait plus….
Vampire cop Ricky
5
Plus d'articles
Halloween 4 : Le Retour De Michael Myers / Test Blu-Ray