Tokyo Burnout

Réalisateur
Acteurs
Pays
Genre
Action et Drame
Durée
100
Titre Original
Wangan middonaito the movie
Notre score
5

Akio Asakura est passionné de voitures et décide d’acheter une « Fair Lady Z » trouvée à la casse. Le bolide a la mauvaise réputation de conduire tous ses propriétaires dans des crashs mortels, mais cela n’arrête pas le jeune homme qui s’en sert dans d’extrêmes courses de vitesse…


 

 

L’avis de Yanick « Wolverine » Ruf :

 

Fast and furious au pays du soleil levant….


Rappelez-vous le jeu vidéo d’il y a quelques années Wangan Midnight, consacré aux voitures sportives « tunées ». Un manga avait été fait également sur ce sujet des « Streets racers » japonais. Et bien voici maintenant l’adaptation de tout cela en film.

Axée principalement sur l’un de ces modèles, la S30Z de chez Nissan, cette réalisation nous plonge tout droit dans la baie de Tokyo pour nous faire revivre une course sans fin entre cette voiture, surnommée « la Z du Diable » et une Porsche 911 appelée « Black Bird » par son pilote. Ce dernier, comme celui de la « Devil Z » en version originale, sont deux jeunes qui ont à peine le permis mais qui rivalisent toutes les nuits pour essayer d’être le meilleur.


 

 

 

tokyournout_cap1

 

 

La première voiture tient son surnom du fait que tous ses précédents propriétaires sont morts au volant ! Elle envoûte tous les pilotes, même ceux des autres véhicules. Quant à la seconde, c’est sa couleur et sa rapidité qui l’ont conduit à ce surnom… Alors, Fast and furious asiatique ? Et bien pas tant que ça. Certes on a droit à des courses de voitures qui semblent tout droit sorties de Tokyo Drift, mais le sujet principal est tout de même cette histoire de possession démoniaque de la Z. Les courses entre les différents véhicules peuvent paraitre un peu « molles », mais l’attrait du film réside surtout, vous l’aurez compris, dans cette histoire originale (pour une fois).



 

tokyournout_cap2

 

 

Côté acteur, des petits jeunes qui ont seulement leur permis de conduire, ça change aussi des gros bras musclés des productions américaines sans scénario !! Et c’est tout aussi bien, un simple « remake » japonais d’un Fast and furious aurait été certainement de trop dans la série des films consacrés aux courses et au tunning ! Un bon point que le choix de l’angle fantastique….


 

tokyournout_cap3


 

Caractéristiques Blu-Ray :

Comme d’habitude, on a droit aux bandes sons originale japonaise et française avec des sous-titres pour la première. L’image en full HD 1920*1080 est superbe. Et en bonus, on a droit à des bandes annonces des derniers films du distributeur ELEPHANT FILMS. Et pour couronner le tout, un excellent making-of de plus de 50 minutes vous fera découvrir l’envers du décor en décortiquant point par point les différents véhicules, ainsi que leur chauffeur. Un régal que de voir ne serait-ce que comment l’on transforme une voiture en épave en quelques minutes. Nous voici donc devant une édition très complète qui vous fera passer un agréable moment.

Tokyo Burnout
5
Plus d'articles
Lux Aeterna