Fantômes et Cie

Réalisateur
Acteurs
Pays
Genre
Comedie et Fantastique
Durée
95
Titre Original
The Great Ghost Rescue
Notre score
5

Chassés de leur demeure, les Craggyfords se retrouvent sans aucun endroit à hanter. Humphrey prend alors la décision de sauver sa famille et se met à effrayer les humains pour que les fantômes regagnent leurs droits…



L’avis de Yanick « Wolverine » Ruf :


Houuuuuuuuuuuuuuuu……..


Il est vrai que l’Angleterre est souvent apparentée aux fantômes. Il était donc tout naturel de placer cette histoire sur cette ile. Quant au réalisateur, Yann Samuell (La guerre des boutons), il est français mais a compris qu’il faut savoir s’exporter pour travailler dans le milieu du cinéma comme il l’avait fait il y a quelques années en tournant My sassy girl à New-York. Mais bon, quand on a des esprits britanniques dirigés par un frenchie, qu’est-ce que ça donne au final ? Une comédie familiale qui s’adressera plus aux enfants qu’aux parents.

 

 


 

 

   

fantomesetcie_cap1

 

En effet, l’émerveillement peut venir du fait de voir un héros assez jeune, même s’il meurt dès la première scène pour mieux revenir nous hanter. Ou plutôt, c’est ce que voudrait son « père » adoptif, un highlander sans jambes qui ne pense qu’à une chose, faire peur aux vivants ! Autour d’eux s’établit donc une famille avec une mère multi-têtes, une jeune fille qui rêve d’amour et un crâne volant à lunettes flambant, seuls restes d’un homme-canon ! Autour d’eux, une armée de personnages morts violemment qui sont obligés de rester à l’état spectral du fait de la brutalité de leur disparition. On y voit donc une momie, un astronaute, une division de légionnaires romains et bien d’autres encore….

 

fantomesetcie_cap2


Qui ne rêverait d’une pareille famille! Mais bien entendu, il y aura une histoire avec des méchants qui ne pensent qu’à détruire nos spectres somme toute bien sympathiques. Les acteurs, des adultes qui entourent le jeune Toby Hall (Humphrey dans le film) dont Kevin Mc Kidd (Bunraku, Percy Jackson) ou encore Georgia Groome (Bienvenue au cottage), sont parfaits dans leur interprétation. Voici donc un film qui enchantera les plus petits et distraira les plus grands, avec toutefois un léger sentiment d’inachevé…. Il manque un tout petit quelque chose pour que l’on frise le très bon.


fantomesetcie_cap3

 

 

Caractéristiques Blu-Ray :

 

 


Le film nous propose donc deux pistes audio en 5.1 DTS française et anglaise. Les sous-titres sont bien entendu présents. Un making-of vient compléter le tout. Près de 12 minutes pour en savoir plus sur les effets spéciaux, le tournage, les acteurs, le tout expliqué par le réalisateur Yann Samuell lui-même.

Fantômes et Cie
5
  1. Pourquoi prendre 80 % d’actrices X qui n’ont pas la réputation de sortir des écoles d’art dramatique?
    Cyril Lesage en directeur photo? Il est inconnu ce type n’est-ce pas un fan qui faisait des photos sur des salons X ??
    Ce film c’est juste un coup médiatique pour se faire de la promo auprès d’éventuels producteurs ou distributeurs..Mais se fait-on un nom ,sur ce genre d’imposture ??

  2. Abruti!
    Il a l air chouette comme tout ce résumé. On va peut etre attendre la fin du tournage avant de hurler à l imposture. Apparement il n y a pas de X au programme donc autant voir ce que ça peut donner. De toutes façons Christophe Honoré arrive bien à rater ses films sans pour autant venir du X, Moix et compagnie de meme… alors marre de clichés débiles.

  3. qui est débile? ceux qui gobent ce genre d’annonce pour faire un petit buz et se donner de l’importance! chercher à se forger une réputation sur du vent.D’ordinaire on fait son film,puis après on communique si ça vous semble bien.
    C’est un film non X avec des gens du X..ils ne peuvent pas avoir des comédiennes débutantes. Qui est l’abruti? celui qui prend en directeur photo un mec qui sait même pas gérer correctement une WB ? Il y en a qui rigole,ça aura déjà fait marrer des gens ce film d’horreur à venir? et surtout ne débrayez pas l’automatisme. Communiquer ,c’est s’exposer et se découvrir c’est pas qu’un avantage.

  4. Haaaa, la scène indé française se réveille de plus en plus et ça fait du bien. J’ai hâte de voir ce que ça va donner.
    @ Rimbaud : va lire le supplément au voyage de bougainville, ça pourrait t’aider dans la vie.

  5. l abruti? c est celui qui démonte une possibilité de création avant meme que le projet ait été lancé. ça sent le non réal aigri et refoulé rimbaud.

  6. Le film est même pas encore fait que ça casse déjà!lool!^^ Après on se demande pourquoi il est dur de faire des films de genre en France.
    Attendons que le film soit tourné, monté et visible avant de juger.
    Quand au fait que la majorité du casting soit issues du hard on s’en fout si le résultat est bon.
    Si les mecs derrièrent le projet sont bons ils sauront faire ressortir le meilleur de tout à chacun.
    En attendant ben on attends. A bon entendeur! 🙂

  7. On peur lire plus à propos « la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf » du sieur Lafontaine?
    Les bouffons ne sont pas morts mais ils sont « haïssables » quand ils sont tout imbus d’eux-mêmes.

  8. foutait donc la paix à ceux qui s’éclantent en faisant ce qui leurs tiens à coeur. Si ça ne vous convient pas, vous pouvez passer votre chemin…

  9. moi g atendu la fin du tournage et je peut vous dire que je benni le telechergement car j aurais ete degouter de mettre de l argent dans ce film il est fade sans structure les actrices sont plus que myenne (ce sont des actrice de film x ) c est pas que je suis contre la reconvertion mais la c est des court de theatre qu il faut et puis mon j adore chanter mais je chante mal c pas pour ca que je v faire un disque je me demande meme si ils ont visionner le film apres montage c est patetique pourtant au debut du film l idee est interressante mais au bout de 30 minutes c est l overdose

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d'articles
Nightfall (Poursuites dans la nuit) : le test blu-ray