Revenge city

Réalisateur
David Ren
Acteurs
Dominique Swain, Gary Stretch, Jason Yee, Ron Yuan, Samantha Streets, et Sasha Grey
Pays
USA
Genre
Action et Policier
Durée
84 min
Titre Original
Revenge City
Notre score
8

Une escort-girl nommée Sandy est retrouvée morte. Avec pour seul indice le portable de cette dernière, son ami Jake est prêt à tout pour retrouver son meurtrier et la venger.

 

L’avis de Yanick Ruf :

Etrangement, la jaquette de ce premier film réalisé par David Ren, nous fait fortement penser à Sin City de Franck Miller. Est-ce que c’est une sorte d’hommage ? Apres visionnage, on se dit que oui. L’atmosphère et l’ambiance régnante nous plongent dans une enquête policière sur fond de combats de rue. L’intrigue est bonne, quoi que pas spécialement originale, mais nous permet de passer un bon moment à réfléchir avant de nous dévoiler QUI a tué cette jeune fille, et en même temps le mobile du crime. Le rythme est extrêmement mou pour un film d’arts martiaux, mais les combats, quand ils ont lieu, sont très bons ! Sont faites dans ce film beaucoup de références aux films noirs des années 50.

 revenge_city_06

Revenge city est interprété par Jason Yee, ancien champion du monde de Kick Boxing qui, non content d’être en tête d’affiche, en est aussi le scénariste et producteur ! Sa performance est bonne tout comme celle de Ron Yuan dans le rôle du méchant de service et qui a chorégraphié les scènes de combats. Côté féminin, on a droit à Samantha Streets dans le personnage de la call girl autour de laquelle tout repose. Au générique également, présence de la porn-star Sasha Grey. Attention toutefois, car si elle est effectivement dans le film, ce n’est que pour un tout petit rôle. Dommage, on aurait aimé la voir un peu plus, surtout qu’on la montre fièrement sur la jaquette du Blu-Ray…. Bon si le casting est bon, qu’en est-il des scènes d’action ? Très bien tournée et orchestrées de main de maître, elles apportent réellement au film l’intensité nécessaire pour palier à la passivité de l’histoire. On retiendra une des plus belles, hommage à Choi Min-Sik dans Old Boy, dans laquelle le héros se bat dans un couloir, en travelling latéral! Incroyable ! Et le tout sur fond de Boléro de Ravel, avec en prime un « street fighter » qui pratique excellemment la capoeira. Visuellement très classe ! Au final, ce film est réellement à découvrir tout autant pour son aspect polar noir que pour l’intrigue et les combats.

 revenge_city_07

Caractéristiques techniques et bonus :

Bénéficiant d’une image en 1080p compatible 4/3, le film est pourvu d’une bande son en anglais et d’une autre en français, toutes deux en DTS HD 5.1. Mis à part la bande annonce et un menu pop-up sympathique, le Blu-ray ne possède malheureusement aucun autre bonus.

Revenge city
8
Plus d'articles
Seizure : La Reine Du Mal / Test Blu-Ray