Plan de table

Réalisateur
Acteurs
Pays
Genre
Comedie et Romance
Durée
84
Titre Original
Plan de table
Notre score
5

Suite à un câlin bref, mais intense, la table dressée pour la noce est en désordre. La mariée court se recoiffer, tandis que l’homme replace les cartons sans respecter le plan de table. Le hasard fera-t-il bien les choses ? Ou bien devra-t-il donner un coup de main au destin ?


Film en sélection aux 16 ème rencontres du cinéma de Gérardmer


Avis de Stéphane :

Le film Plan de table de la réalisatrice Christelle Raynal relate les difficultés que l’on rencontre lorsque l’on doit placer les invités conviés à un mariage. En effet, cette étape est à la fois primordiale et essentielle dans le bon déroulement du mariage. Il faut avant tout ne pas froisser les susceptibilités de chacun, rassembler les gens qui ont des points communs, séparer ceux qui ont de la rancœur afin d’éviter tout conflit inopportun le jour J etc. Bien entendu, ce prétexte sert à parler de l’amour. En effet tous les protagonistes d’une des tables vivront différentes histoires…

 

plandetable3

 

Mais lorsque l’on parle d’amour, on parle aussi quelques fois de trahison. C’est d’ailleurs cet aspect qui est très bien décrit par la réalisatrice.

On peut voir les couples se déchirer sur des sujets tels que celui des enfants (procréation), de l’adultère, …

En comparant les différents points de vue, Plan de table réussit à parler du destin et des conséquences de nos actes sur le futur.

 

Au niveau du casting, celui-ci est de bonne qualité. En effet, Elsa Zylberstein joue la femme névrosée face à son mari Franck Dubosc. Franck joue dans son registre habituel de la comédie et il réussit à nous faire sourire. La réalisatrice l’utilise à bon escient (ni trop ni pas assez). Les fans de l’acteur seront d’ailleurs peut être déçus de ne pas le voir plus souvent.

 

Audrey Lamy se retrouve face à plusieurs personnages mais on retiendra principalement son interaction avec Arié Elmaleh. D’ailleurs une des scènes ressemble presque à la série Scène de ménage qui a révélé la jeune sœur de Chouchou (Alexandra Lamy).

 

plandetable2

 

N’oublions pas Shirley Bousquet (Caméra café) qui se retrouve face à Mathias Mlekuz. Si lui reste très pragmatique, elle est assez délurée. C’est en jouant sur ces caractères différents et opposés que l’on adhère à ces personnages.

 

Mais on retiendra particulièrement la fraîcheur et le charme de l’actrice Louise Monot face à Lannick Gautry. Elle envoûte littéralement le public et le séduit. C’est autour de ces deux indécis qui n’osent pas exprimer leurs sentiments que se base tout le long métrage. Ces deux acteurs ont l’air vraiment complice et transmettent à travers l’écran une certaine émotion.

 


Plan de table joue davantage sur la romance que sur la comédie et pourra surprendre ou décevoir sur ce point. En effet de prime abord le spectateur pourrait croire que c’est une comédie alors que la réalisatrice préfère jouer sur la douceur des sentiments tout en y ajoutant une pointe d’humour.

 

Plan de table
5
Plus d'articles
Moscou Ne Croit Pas Aux Larmes : Test Blu-ray