No Puedo Vivir Sin Ti

Réalisateur
Acteurs
Pays
Genre
Drame
Durée
92
Titre Original
No Puedo Vivir Sin Ti
Notre score
5

Wu-Hsiung, vit avec sa fille de sept ans dans un village de pêcheurs près de Kaohsiung avec sa fille. Malgré de faibles revenus, il mène une vie simple mais dont il se satisfait et la fillette semble heureuse. Elle a désormais l’âge d’aller à l’école. Pour l’inscrire, il lui faut obtenir l’autorisation de la mère de l’enfant, mère qui a disparu depuis très longtemps. Il doit se battre avec la police et les services sociaux pour la garde de la petite. Ayant épuisé tous les recours possibles, désespéré de ne pas trouver d’aide, il menace de se laisser tomber d’un pont, sous le regard des médias…

 

 

no_puedo1

 

 

L’avis rapide d’Alex :


Second long-métrage réalisé par l’acteur taïwanais Léon Dai, No Puedo Vivir Sin Ti (de l’espagnol « je ne peux pas vivre sans toi », qui est le titre d’une chanson d’amour sud-américaine) nous raconte la forte relation qui unit un père et sa fille vivant dans des conditions plus que modestes sur une plateforme abandonnée au-dessus de la mer…

Si le film ne révolutionne pas le genre du mélodrame tiré d’un fait divers, il se révèle néanmoins touchant, notamment grâce à l’interprétation de Chen Wen-pin dans le rôle du père.

Mais la bonne idée du réalisateur est certainement l’emploi du noir et blanc, qui donne à cette histoire un côté intemporel.

 

En résumé, No Puedo Vivir Sin Ti n’est pas un film foncièrement original, mais dont l’aspect humaniste emporte le tout à condition d’ouvrir un peu son cœur…


No Puedo Vivir Sin Ti
5
Plus d'articles
Sortilège : Test DVD