My Boss My Hero

Réalisateur
Acteurs
Pays
Genre
Serie TV
Durée
500
Titre Original
Mai bosu, Mai hîrô
Notre score
5

Sakaki Makio est un jeune yakuza. Afin de devenir le chef du clan, son père l’oblige à retourner à l’école. Mais pour un homme de 27 ans sans éducation, retourner à l’école avec des jeunes de 17 ans, ce n’est pas très facile…

Alors que vous voyez en France beaucoup de séries telles que Plus belle la vie, … il existe au japon et dans d’autres pays asiatiques ce même type de diffusion télévisuelle.
C’est avec enthousiasme que je vais vous parler de My boss, My hero (Mai bosu, Mai hîrô).
Les premières minutes de la série ressemblent à beaucoup de drama. On se demande si nous allons continuer à regarder la série et nous nous demandons bien pourquoi nous avons effectué un tel achat.
Pourtant, après avoir vu le premier épisode, l’envie de voir le second, puis le troisième, … se fera de plus en plus présent.
Pourquoi un tel engouement ? C’est principalement dû au scénario et bien entendu à son personnage principal Sakaki Makio.  Très bel homme, ce jeune Yakusa réussit  grâce à ces grimaces fort nombreuses, à donner un aspect presque «  anime » tel GTO. Même si le personnage en lui-même est assez alambiqué (être yakusa ou faire des études), le spectateur sourit souvent grâce à un loup se transformant  dans le lycée en agneau.

L’esprit de jeunesse et de lycéen, mêlant amour et amitié est rendu à l’écran avec une telle fraîcheur que nul ne peut résister.
L’amour est justement l’un des moteurs de la série. Que ce soit les regards, les sourire ou encore cette timidité que nous avons tous connu étant jeune, rien n’est oublié. Encore une fois, tout repose la prouesse de l’acteur Tomoya Nagase qui rend toutes les situations irrésistiblement amusantes.
On appréciera des scènes comme celle de l’agnes pudding, celle notre héro se transforme en super héro, …
Mais en plus, preuve que My boss, My hero est un drama prenant, certains épisodes (vers la fin) vous feront presque pleurer.

My boss, My hero  est donc une série que je vous conseille sans hésiter. Nous regretterons le prix excessif de la saison complète qui devrait rebuter les petits et moyens budgets.

Kiyomori pour Cinealliance.fr

 

 

My Boss My Hero
5
Plus d'articles
Point limite : le test blu-ray