Mentalist

Réalisateur
Acteurs
Pays
Genre
Serie TV
Durée
1050
Titre Original
The Mentalist
Notre score
5

Patrick Jane est un mentaliste, bien qu’il soit différent, il n’a aucun pouvoir. Son sens poussé de l’observation, de la déduction et du détail fait de lui un atout indispensable pour le CBI, le bureau d’investigation de Californie, avec qui il travaille en étroite collaboration depuis la perte tragique de sa femme et de sa fille.

Il utilise l’acuité mentale, l’hypnose, la suggestion et la déduction pour comprendre ceux qui l’entourent. Ironique, imprévisible et doté d’un grand sens de l’humour, il est passé maître dans l’art de la manipulation.

Il voit ce que les autres n’ont pas le temps de voir, « il n’est pas médium, il est juste observateur ».



Le Blu-ray et le DVD sont disponibles depuis le 17 mars 2010.


Spécifications techniques :

23 épisodes de 42 minutes

Bonus Inédits

-Entretiens sur les témoignages et origines de la série Mentalist

-Percer la boule de cristal : Mentalist vs medium

-Preuves perdues : Scènes coupées sur 3 épisodes clés

-Bêtisier







Avis de Rachel :



Le héros de cette nouvelle série de CBS est le blondinet Simon Baker qui joue Patrick Jane, un psychologue très doué qui se dit medium pour gagner sa vie mais qui est surtout un mentaliste c’est-à-dire qu’il est capable de ‘lire’ à travers les gens et de percevoir ainsi leurs secrets ou leurs bas instincts. Bien sûr Jane n’est pas surhumain donc n’est pas infaillible et il doit combattre ses propres démons. De ce fait, il dort mal ou très peu suite au traumatisme subi par la perte de sa famille.



mentalist2



Son caractère est un trait déterminant de sa personnalité. En effet, ses capacités le rendent imbu de lui-même, arrogant et prétentieux ce qui peut le rendre exaspérant.

On pourrait dans ce cas le comparer aisément au Dr House mais avec le charme, le charisme et la méchanceté en moins ce qui, de ce fait, le rend moins attrayant.


La recherche de Red John (John le rouge) est le fil conducteur de cette 1ère saison, bien que les meurtres soient l’œuvre d’un copycat. On le comprendra d’ailleurs assez rapidement. Les histoires s’enchainent entrecoupées de flashbacks montrant la vie de Jane et de sa famille, ainsi que son précédent métier, celui de médium.

Dans ses enquêtes il est sous la direction de Teresa (Robin Tunney) qu’il respecte.



mentalist1


On aime ou on déteste Patrick Jane. Ce qui est sûr c’est qu’il ne laissera personne indifférent.

 

Au niveau de la technique de ce blu-ray, la qualité est très correcte au regard du format original. En effet l’image est agréable que ce soit dans les lieux extérieurs ou intérieurs. Au niveau de la piste sonore, celle ci joue sur les enceintes avants. Donc il ne faut pas s’attendre à une spacialisation.


 

Mentalist
5
Plus d'articles
Le couteau de glace : le test blu-ray