Les kaira

Réalisateur
Acteurs
Pays
Genre
Comedie
Durée
95
Titre Original
Les kaira
Notre score
5

Mousten, Abdelkrim et Momo sont trois potes d’enfance qui ont toujours vécu dans leur cité de Melun. Casquettes enfoncées sur la tête et baskets aux pieds, tous les trois ont le même problème : désespérément célibataires, ils passent leurs journées à laisser s’écouler leurs vies, sans motivation ni ambition. Jusqu’au jour où ils découvrent une annonce dans un magazine porno qui propose un casting pour devenir une « Star du X ». En galère de filles et d’argent, la quête de ce qui leur semble être alors le meilleur métier du monde va se transformer en un parcours initiatique et devenir la plus importante aventure de leurs vies.

 

 

L’avis de Manuel Yvernault :

 

Totalement dans l’esprit de la web série, Kaïra shopping, ces kaïra portent le même humour que le format plus court qui les avait fait connaître. Franck Gastambide prend les rennes de ce long pour l’affubler d’un scénario assez construit pour ne pas provoquer l’ennui ou la redite de la « série », et même plus, puisque il réussit à creuser ses personnages et leur donner une intention et une ampleur bien supérieures à ce qu’on pouvait attendre.

 

les_kaira_01

 

 

Les kaïra n’est donc pas une simple transposition d’écran web sur  toile puisque des intentions plus globales et touchantes sont données au film.

Les trois comédiens principaux prennent alors un relief plus grand et profond que ce qu’on pouvait attendre. Ce n’est pas non plus un modèle de scénario mais l’ensemble se tient assez bien pour se suivre sans temps mort.

 

les_kaira_02

 

En outre, afin d’apprécier le film, il faudra accepter une bonne dose de vulgarité, déni pour certains, atout du film pour les autres. Franck Gastambide tord le cou aux clichés jusqu’à suffocation en les débridant à l’extrême, sur un ton résolument exagéré, il peint ainsi son histoire.

 

les_kaira_03

 

En résulte un film amusant et (mais ?) vulgaire, bien écrit, où le plaisir de jouer des comédiens est proportionnel à celui du réalisateur dans la sincérité du projet, parsemé de scènes et dialogues déjà cultes.

C’est drôle, léger et totalement assumé contrairement à la plupart des comédies de ce genre visant les sommets avec toujours plus d’argent, il semble qu’ici, bien qu’on puisse être totalement réfractaire à cet humour, le cœur et l’envie ont payé. Sympathique.

Les kaira
5
Plus d'articles
Nightfall (Poursuites dans la nuit) : le test blu-ray