Les Chemins de la liberté

Réalisateur
Acteurs
Pays
Genre
Aventure et Drame
Durée
134
Titre Original
The Way Back
Notre score
5

En 1940, une petite troupe de prisonniers décide de s’évader d’un camp de travail sibérien. Pour ces hommes venus de tous les horizons, s’échapper de cet enfer ne sera que le début de l’aventure…
Ensemble, ils vont parcourir plus de 10 000 kilomètres, à travers la toundra sibérienne glacée, traversant les plaines de Mongolie, les fournaises du désert de Gobi puis les sommets de l’Himalaya pour franchir la Grande Muraille de Chine. Certains s’arrêteront en chemin, d’autres ne survivront pas aux épreuves. L’Inde – alors sous contrôle anglais – est le but ultime. Mais la route est longue, les rencontres risquées, les conditions physiques épouvantables, et chacun a ses secrets…




 

L’avis de Yanick « Wolverine » Ruf :


1km à pied, ça use, ça use…

 

Basé sur des faits réels, ce film nous entraine dans l’évasion de six prisonniers, tous innocents d’après eux, d’un goulag. Ils vont fuir à pied et traverser la Sibérie pour arriver au Tibet et en Chine. Incroyable odyssée qui dura donc plusieurs années….. Dommage que le réalisateur Peter Weir ne nous ait pas donné de repères temporels pour mieux comprendre leur douleur. Effectivement, c’est le gros point faible de ce film ! On passe d’une scène où les protagonistes errent dans la neige à une autre où ils sont assoiffés dans le désert….. Dommage donc que le récit soit aussi elliptique….


chemins_liberte_cap1

 

Mais le film vaut surtout pour le jeu de ses acteurs, Ed Harris (Appaloosa) en tête, qui essaie de contrôler cette petite équipe. Un psychopathe est parmi eux : Colin Farrell (L’Imaginarium du Docteur Parnassus, Ondine), tatoué de la tête aux pieds, excellent dans ce rôle. La touche féminine revient à Saoirse Ronan (Lovely Bones) qui nous montre une fois de plus son talent pour la comédie. On attendait aussi des décors grandioses, ils le sont, mais pas autant qu’on l’aurait voulu… sauf sur la fin où la chaine himalayenne est vraiment impressionnante. L’absence de musique rend le tout assez oppressant.

 



chemins_liberte_cap2

 

 

Bref, un film qui ne tient malheureusement pas toutes ses promesses, mais qui  nous offre une prestation d’acteurs de bonne facture. Mais le sujet principal est plutôt de montrer les ravages du communisme à travers le monde dans les années 40 (de nombreux pays sont cités) avant d’aboutir à une fin assez surprenante.

 


chemins_liberte_cap3



Les Chemins de la liberté
5
Plus d'articles
Halloween 4 : Le Retour De Michael Myers / Test Blu-Ray