Hôtel Transylvanie

Réalisateur
Genndy Tartakovsky
Acteurs
Adam Sandler, Andy Samberg, et Selena Gomez
Pays
USA
Genre
Comedie, Dessin animé, et Fantastique
Durée
91 min
Titre Original
Hotel Transylvania
Notre score
10

Bienvenue à l’Hôtel Transylvanie, le somptueux hôtel de Dracula, où les monstres et leurs familles peuvent enfin vivre leur vie, se détendre et faire « monstrueusement » la fête comme ils en ont envie sans être embêtés par les humains.Pour l’anniversaire de sa fille, la jeune Mavis, qui fête ses 118 printemps, Dracula invite les plus célèbres monstres du monde – Frankenstein et sa femme, la Momie, l’Homme Invisible, une famille de loups-garous, et bien d’autres encore… Tout se passe très bien, jusqu’à ce qu’un humain débarque par hasard à l’hôtel et se lie d’amitié avec Mavis…

L’avis de Manuel Yvernault :

Dans la cours des grands (Pixar, Disney, Dreamworks), Sony tente de tirer son épingle du jeu. Ne boudons donc pas notre plaisir avec cet Hôtel Transylvanie qui semblait tenir moins de promesses. Sur la base d’un synopsis somme toute banal  (et surtout déjà-vu ou presque) l’idée ingénieuse de narrer cette histoire dans le cadre des monstres de la Hammer, Dracula en tête, apporte son lot de moments fun et de mise en scène somme toute dynamique.

hotel-transylvania1

Les situations sont assez cocasses et originales pour ne jamais provoquer l’ennui. Nous sommes certes dans un univers ultra référencé, certaines blagues ne fonctionnent que sur ce point et peuvent laisser les plus jeunes désintéressés face à ces séquences ; mais lors de ces envolés, reste toujours un moment de plaisir commun, évoqué soit par une action ou un dialogue. En somme les petits et grands devraient y prendre plaisir. Nous sommes évidemment loin des meilleurs films d’animations de la firme à la lampe, mais Hôtel Transylvanie garde le charme d’un projet original et fort de son univers. En outre, la 3D est d’ailleurs relativement utilisée à bon escient et procure au film un intérêt un encore plus prononcé.
On pourra bien évidemment faire un peu plus la fine bouche sur le final trop vite expédié mais la force et le dynamisme du film, et de ses personnages, suffisent à remporter l’adhésion.

hotel-transylvania2

Si possible à voir en version originale tant le choix dans le casting des voix s’avère participer au relief de chacun des personnages (Adam Sandler en tête), charme qu’on aura bien du mal a retrouver dans la version française.
Hôtel Transylvanie ne s’inscrit donc finalement pas dans les films d’animations ratés, mais au contraire, se procure notamment par son côté fun et décalé, les saveurs de certaines grosses machines du genre. Là est peut-être la clé, ne pas en attendre trop  et le savourer comme une déflagration visuelle, furtive et assez divertissante.

Hôtel Transylvanie
10
Plus d'articles
Sortilège : Test DVD