Sinema Indonésia – Un cinéma en suspens

Réalisateur
Bastian Meiresonne
Acteurs
Bastian Meiresonne
Pays
France et Indonésie
Genre
Documentaire
Durée
52 min
Titre Original
Notre score
10

Le cinéma indonésien a de nouveau atteint son niveau de production le plus haut depuis son âge d’or des années 1980 avec près de cent films par an. Et pourtant il est très loin de jouir de la même renommée que les cinémas japonais, hongkongais ou coréens. Le cinéma indonésien existe-t-il donc vraiment ?
Pour répondre à cette question provocatrice, nous vous invitons à nous accompagner dans une passionnante plongée dans une cinématographie riche de plus de 2 800 titres en compagnie d’invités prestigieux (Garin Nugroho, Riri Riza, Kamila Andini, Nia Dinata, Sammaria Simanjuntak …) et de nombreux extraits de films inédits en France.

Présenté en première mondiale dans la catégorie Documentaires au 19ème FICA de Vesoul

L’avis de Yanick « Wolverine » Ruf:

On connaissait Bastian Meiresonne en tant qu’écrivain, en tant qu’attaché de presse du Festival International des Cinémas d’Asie de Vesoul, on lui découvre maintenant une nouvelle fonction : la réalisation. Pour son premier (et espérons le pas le dernier) documentaire, Bastian nous propose de découvrir le cinéma indonésien ! Un cinéma que l’on ne connaît malheureusement quasiment pas en France, mais qui connu son apogée dans les années 80 avant de chuter considérablement, passant de cent films par an à seulement un ou deux. Mais la tendance, comme nous le montre ce documentaire est en train de changer.

Il est allé en Indonésie pour rencontrer la nouvelle vague de réalisateurs du pays qui nous proposent maintenant autant de films qu’il y a trente ans. Un film qu’il fallait faire pour comprendre comment se passe le cinéma à l’autre bout du monde ! Un documentaire extrêmement riche donc et qui va nous entraîner dans les bas-fonds de la cinémathèque de Jakarta (dans laquelle on peut voir comment sont restaurés les vieux films) où il s’est rendu pour pouvoir mieux nous imprégner de ce « fait de société » indonésien en pleine expansion. Il y a seulement 600 salles de cinémas dans ce pays qui compte près de 250 000 000 d’habitants….. On y apprend notamment les déboires pour pouvoir tourner un film, l’état ne donnant pas toutes les autorisations nécessaires pour un bon tournage. On n’a par exemple pas le droit de prendre tel ou tel assistant, on ne peut pas réaliser un film si l’on n’a pas été dix fois assistant avant cela….. Beaucoup de choses expliquées clairement et simplement par cette nouvelle vague de réalisateurs qui n’ont pas peur d’affronter leurs pairs pour faire ce qu’ils aiment le plus au monde…

La réalisation, quant à elle, est sans faille. De belles images pour nous montrer la ville et son effervescence au début, on se retrouve ensuite dans le calme de la cinémathèque de la capitale pour voir comment sont stockées les pellicules et écouter ceux qui s’en occupe. A noter que ce documentaire a été produit par le Festival International des Cinémas d’Asie. Une initiative toute à leur honneur et qui, espérons le, sera renouvelée….

 

L’interview du réalisateur Bastian Meiresonne se trouve ici.

IMG_3882

Sinema Indonésia – Un cinéma en suspens
10
Plus d'articles
Lucky Strike