Brooklyn

Réalisateur
John Crowley et Paul Tsan
Acteurs
Domhnall Gleeson, Emory Cohen, et Saoirse Ronan
Pays
Angleterre, Canada, et Irlande
Genre
Drame et Romance
Durée
113 min
Titre Original
Notre score
7

Dans les années 50, attirée par la promesse d’un avenir meilleur, la jeune Eilis Lacey quitte son Irlande natale et sa famille pour tenter sa chance de l’autre côté de l’Atlantique. À New York, sa rencontre avec un jeune homme lui fait vite oublier le mal du pays… Mais lorsque son passé vient troubler son nouveau bonheur, Eilis se retrouve écartelée entre deux pays… et entre deux hommes.

Avis de Manu

Par sa discrète nomination aux Oscar 2016, Brooklyn appelle à la curiosité. Petite découverte d’une romance à la dramaturgie soignée, le film de John Crowley assume pleinement le rôle du genre dans lequel il s’inscrit.

Fuyant tout pathos ce mélodrame s’habille des plus beaux décors et costumes pour laisser place au jeu libre et tout en pudeur de Saoirse Ronan. Etonnamment contemporain dans son discours (les migrants) et faisant la cour à tout un pan de l’Histoire américaine, Brooklyn parvient à refaire vivre les années 50 et tout le contexte social de cette époque. Ainsi les relations humaines et sentimentales, aux codes très marquées, prennent pleinement place dans une histoire touchante et pleine de fragilité.

brooklynphoto1

Loin du mélo dégoulinant, la mise en scène classique et classieuse semble être le parfait écrin pour une interprétation tout en maîtrise et en réalisme. Peu de surprises, mais l’efficacité classique du genre est au rendez-vous autant dans l’interprétation de Saoirse Ronan ancrée dans cette époque que par la caméra pudique du réalisateur.

Au-delà des conventions du genre, mélodrame tout de même sympathique et touchant.

Brooklyn
7
Plus d'articles
1917 : le test blu-ray