A voix haute la force de la parole

Réalisateur
Ladj Ly et Stéphane De Freitas
Acteurs
Pays
France
Genre
Documentaire
Durée
99 min
Titre Original
Notre score
9

Chaque année à l’Université de Saint-Denis se déroule le concours « Eloquentia », qui vise à élire « le meilleur orateur du 93 ». Des étudiants de cette université issus de tout cursus, décident d’y participer et s’y préparent grâce à des professionnels (avocats, slameurs, metteurs en scène…) qui leur enseignent le difficile exercice de la prise de parole en public. Au fil des semaines, ils vont apprendre les ressorts subtils de la rhétorique, et vont s’affirmer, se révéler aux autres, et surtout à eux-mêmes. Munis de ces armes, Leïla, Elhadj, Eddy et les autres, s’affrontent et tentent de remporter ce concours pour devenir « le meilleur orateur du 93 ».

Vu pendant les 21 èmes rencontres du cinéma de Gérardmer


Avis de Stéphane :

Ce documentaire est assez étonnant en montrant les étapes d’apprentissage de certains participants pour le concours Eloquentia. Prendre la parole en public ne s’invente pas et l’on observe les difficultés de ces jeunes à le faire. À force de travail, ils progressent chacun à son rythme pour arriver à participer au concours.

 

La personnalité des protagonistes est complètement différente d’un individu à l’autre. Les origines sociales ou encore la religion les différencient, mais ils se retrouvent au même endroit avec les mêmes chances de réussir. Ils sont coachés d’une manière non traditionnelle pour arriver en peu de temps à s’exprimer en public et surtout avec conviction sur divers sujets.

Les deux réalisateurs Ladj Ly et Stéphane De Freitas arrivent à dépasser le simple documentaire pour nous faire aimer ses jeunes et souhaiter avec eux de réussir. Le rire se mélange au doute et à la peine, la crainte se retrouve évincée par l’envie de réussir.

Le pari est donc réussi pour ce documentaire.

 

A voix haute la force de la parole
9
Plus d'articles
Lux Aeterna