Voici venu le temps

Réalisateur
Acteurs
Pays
Genre
Drame
Durée
88
Titre Original
Voici venu le temps
Notre score
5

Voici venu le temps où les guerriers d’Obitanie sont à nouveau sur le qui-vive, lancés à la poursuite de Manjas-Kébir, le bandit qui a enlevé la fille de Rixo Lomadis Bron, un riche propriétaire terrien qui règne en maître sur les bergers de la Montagne Pourpre. Voici venu le temps où Rixo Lomadis Bron, accusant Manjas-Kébir d’avoir tué sa fille, exhorte tous les habitants du pays à traquer l’assassin… Et où Radovan Rémila Stoï, le plus grand guerrier de la contrée, s’élève contre cet acte insensé qui a toutes les chances de les mener à la guerre. Voici venu le temps où Fogo Lompla, guerrier de recherche hors pair et héros de l’histoire, commence à se poser des questions : sur l’introuvable Manjas-Kébir, sur son combat en faveur de la libération des bergers, sur sa vie de guerrier qui le voue à une perpétuelle errance, et sur ses histoires d’amour impossibles…

 

 

L’avis de Yanick « Wolverine » Ruf :  Attention, voici un film assez troublant. L’histoire se situe dans un pays quelconque, à une époque quelconque…. Et pour argumenter cela, on donne aux acteurs des costumes intemporels (à mi-chemin entre le moyen-âge et le début du vingtième siècle afin de ne donner aucune indication qui pourrait dissiper tout malentendu. Ajoutons à cela une monnaie inconnue, le Croban, et des noms de personnages qui ne trahissent aucune origine (Fogo Lompla, Manjas-Kébir,…) et le mystère est total. Nous voilà donc plongés dans cette aventure de bandits de grands chemins et aux « chasseurs de primes » appelés ici des « guerriers ».
 

 
Mais le maitre mot de cette histoire, c’est l’amour….. et pas n’importe lequel puisque notre héros est un homosexuel tourmenté par deux hommes… Tout va donc tourner autour de ce sujet bien entendu….  et nous donnera l’occasion d’assister à un suicide défiant toute concurrence ! Le film est servi de dialogues théâtraux qui font penser à une pièce qui serait interprétée dans une foret… étrange et troublant car on n’est pas habitué à ce genre de réalisation. Les acteurs sont bien choisis (il n’est pas facile de jouer  ce genre de rôles et de situations) et c’est ce qui en fait la force.
 
L’amour, toujours l’amour…
 

Coté bonus, un entretient avec le réalisateur Alain Guiraudie nous en apprendra plus sur les motivations qui l’ont menées à faire ce film. Il nous parle également du choix du sujet, des acteurs (et actrices bien entendu) et nous livre quelque secrets sur ce long métrage. Sa filmographie, ainsi qu’une galerie de photo et la bande annonce du film viendront compléter cette édition.

 

Les officiels du village…

 

 

 

Le réalisateur, Alain Guiraudie, en pleine interview

 

Voici venu le temps
5
Plus d'articles
Halloween 4 : Le Retour De Michael Myers / Test Blu-Ray