Sukiyaki Western Django

Réalisateur
Acteurs
Pays
Genre
Western
Durée
120
Titre Original
Sukiyaki Western Django
Notre score
5

Au Japon, quelques siècles après la terrible bataille de Dannoura (1185), la guerre que se livrent le clan des blancs mené par Genji et le clan des rouges mené par Kiyomori pour s’assurer la possession d’un filon d’or met un petit village à feu et à sang. Un jour, un cavalier sans nom, au passé trouble et à la gâchette agile, arrive au village.

Avis de Wolverine :

Devinez donc de quoi peut parler un film avec ce titre,  le dernier chef d’œuvre de Takashi MIIKE (ZEBRAMAN, DEAD OR ALIVE TRILOGIE,…). Il s’agit bel et bien d’un western spaghetti  japonais rendant un merveilleux hommage à tous les vieux films de cow-boys… On y retrouve dans un petit rôle Quentin TARANTINO, plus extravagant que jamais et qui d’entrée de jeu donne le ton de ce qui nous attend. Aucun mot n’est assez fort pour décrire ce film incroyable qui plaira à tous les amateurs de westerns d’antan et aux fans de MIIKE. LE film à voir absolument.

Avis de Stéphane Humbert :

Takashi Miike nous revient dans un western … Dès les premières secondes, nous retrouvons le style de notre réalisateur favori qui utilise un autre réalisateur culte (Quentin Tarantino) pour nous mettre dans une situation emplie de sages paroles et de violence dans un décor de Far West mais tourné en studio (l’aspect visuel kitch est ainsi assumé).
Quant au reste du film, comme nous en avons l’habitude avec Miike, nous passons de scènes absolument sublimes, de scènes cultes et gore à des séquences beaucoup trop longues et qui auraient méritées d’être raccourcies.
Les acteurs sont ainsi excellents passant du sérieux à la dérision.
Ni mauvais ni excellent, les fans de Miike apprécieront tandis que les autres se demanderont dans quel OVNI cinématographique ils sont tombés.

 

Sukiyaki Western Django
5
Plus d'articles
Point limite : le test blu-ray