Rien que pour vos cheveux

Réalisateur
Acteurs
Pays
Genre
Comedie
Durée
113
Titre Original
You don't mess with the Zohan
Notre score
5

Agent d’élite du Mossad et véritable star dans son pays, Zohan a un secret : il rêve de devenir coiffeur en Amérique. Profitant d’un combat contre son pire ennemi, un terroriste connu sous le nom de Fantôme, Zohan se fait passer pour mort et s’envole pour New York armé uniquement de ses ciseaux et de son sèche-cheveux. Malgré son inexpérience, il est engagé par la patronne d’un salon de coiffure, une jeune et jolie Palestinienne. Très vite, Zohan va se faire un nom dans la coiffure et attirer dans le modeste salon une clientèle toujours plus nombreuse. Alors que son passé d’agent semble loin derrière lui, Zohan est repéré par le Fantôme, qui compte bien en finir avec lui une bonne fois pour toutes…

 

L’avis de Yanick « Wolverine »RUF : Dernière comédie (bien déjantée comme toujours) d’Adam SANDLER (SELF CONTROL, LITTLE NICKY), le mettant en scène dans le rôle d’un terroriste israélien qui veut se reconvertir comme coiffeur. Pas facile de vouloir traiter un sujet extrêmement brulant… Pas évident non plus de vouloir le faire sur le ton de la comédie et de la parodie… Mais bon, c’est réussi. On nous le montre donc très dangereux, mais ayant son rêve secret d’en finir avec la guerre ancestrale contre la Palestine. La reconversion est complètement loufoque (comme le reste du film d’ailleurs) mais c’est bien ce qui en fait justement un fait intéressant. Voir un des plus grand tueur devenir coiffeur pour dame et assouvir leurs désirs les plus secrets (surtout pour les plus âgées). On notera également une bande originale très sympathique et entrainante qui ajoute encore un plus. On aura donc droit à de l’action, de la romance, de l’érotisme (si, si), mais derrière tout cela, on veut nous montrer des sujets très graves et d’actualité (racisme, antisémitisme, guerre de religion,…). Il est intéressant de voir comme cela est traité. Et finalement, on s’aperçoit que la comédie peut tout régler, même les histoires d’amour abracadabrante…. Si seulement il en était de même dans la vie de tous les jours….. le monde en ressortirait certainement meilleur…

Rien que pour vos cheveux
5
Plus d'articles
The Lighthouse : le test blu-ray