Possessed

Réalisateur
Acteurs
Pays
Genre
Horreur
Durée
106
Titre Original
Bulshin jiok
Notre score
5
Hee-jin, une jeune étudiante, reçoit un appel de sa mère lui apprenant la disparition soudaine de sa soeur cadette So-jin. Un inspecteur se rend à leur domicile et conclut à une banale fugue. Mais Heejin est convaincue que la disparition de sa soeur est liée à la recrudescence des décès dans le quartier. Elle décide alors de mener sa propre enquête.




Avis de Rachel et Stéphane  :



Les films d’horreur coréens sont des spécialistes pour faire sursauter les spectateurs. C’est encore une fois le cas avec Possessed. Cette fois le réalisateur s’attaque à la religion tout en mélangeant les effets de surprises et les fantômes. Partant de cette bonne idée, le réalisateur n’arrive malheureusement pas à s’emanciper des codes trop classiques du genre. L’intrigue est assez alambiquée tout en suivant un schéma des plus classiques.



possessed1



Les personnages se dévoilent au fur et à mesure du long métrage et l’on connait ainsi leurs terribles secrets.

Ce classicisme adopté sans une grande inspiration nuit fortement à Possessed et le spectateur s’en retrouve un peu déçu. Trop conventionnel pour apporter quelque chose de positif, Possessed n’arrive pas à tirer son épingle du jeu et à se distinguer.
Possessed
5
Plus d'articles
Invisible Man : test blu-ray