Love, et autres drogues

Réalisateur
Acteurs
Pays
Genre
Comedie et Romance
Durée
112
Titre Original
Love and Other Drugs
Notre score
5

New York, les années 90. Jamie est un jeune commercial redoutable dont l’assurance – et le physique avantageux – sévissent aussi bien auprès des femmes que dans l’univers implacable de l’industrie pharmaceutique où, entre antidépresseurs et dopants sexuels, il parvient finalement à tout vendre.
Mais il y a une personne qui semble insensible aux charmes de Jamie : Maggie. Une jeune femme très séduisante et furieusement indépendante qui, comme Jamie, fuit l’engagement émotionnel, mais pour des raisons très différentes. Elle est atteinte d’une maladie chronique et a décidé de vivre uniquement au jour le jour.
Malgré eux, ce qui devait être une histoire sans lendemain va alors s’intensifier. Tous deux vont bientôt voir leurs principes respectifs malmenés et devenir accros à la plus puissante des drogues qui soit : l’amour.






L’avis de Fabien


Le réalisateur Edward Zwick, habitué des films épiques (Le dernier Samouraï, Les insurgés), s’essaie à la comédie romantique avec Love et autres drogues.


Avec en toile de fond  une peinture amusante de l’industrie pharmaceutique des 90’s avec le boom du Viagra, l’histoire forcément compliquée de deux jeunes personnes différentes mais complémentaires est dynamisée par l’alchimie de son couple d’acteurs charismatiques aussi à l’aise dans le registre de l’émotion que dans la séduction avec de nombreuses scènes de nudité peu courantes dans ce genre de production.

Le versant mélodramatique pris dans le dernier tiers passe d’autant mieux que l’histoire crédible est rendue attachante par ce charmant duo incarné par Anne Hathaway et Jake Gyllenhaal.


Ajouter une poignée de seconds rôles réussis comme Oliver Platt ou Hank Azaria et vous obtiendrez une comédie romantique à la fois polissonne et attendrissante à laquelle il est difficile de résister.




love_autres_drogues_cap2


Test blu-ray

Un master de belle facture avec une bonne définition couplé à une piste anglaise DTS-HD Master Audio 5.1 avec un mix juste et dynamique entre des dialogues bien aérés et une B.O.sympathique assurent une très bonne note technique à ce blu-ray.


Bonus

Une poignée de scènes inédites, 3 modules à base d’interviews promos des deux acteurs, du réalisateur et d’un producteur insistant sur l’alchimie et la complicité du duo Hathaway/Gyllenhaal et un court focus sur l’inspiration du personnage principal, Jamie Reidy, l’auteur de Hard Sell, un livre plein de révélations sur l’industrie pharmaceutique constituent les suppléments de cette édition combo FPE.

 



Love, et autres drogues
5
Plus d'articles
L’Abominable Dr Phibes : Test Blu-Ray