L’attaque de la pom-pom girl géante

Réalisateur
Kevin O'Neill
Acteurs
Anne McDaniels, John Landis, Roger Corman, Ryan Merriman, Sean Young, et Treat Williams
Pays
USA
Genre
Action, Comedie, et Nanar
Durée
83 min
Titre Original
Attack of the 50 foot Cheerleader
Notre score
8

Cassie Stratford, apprentie pom-pom girl, s’injecte un traitement expérimental censé lui permettre de devenir assez belle et sportive pour intégrer l’équipe de pom-pom girls de son université. Seulement, le traitement a un effet secondaire qu’elle n’avait prévu : Cassie commence à grandir sans pouvoir s’arrêter…

 

 

L’avis de Yanick Ruf : Dans la catégorie nanars modernes, après L’attaque de la femme de 50 pieds, il était normal de découvrir L’attaque de la Pom-pom girl géante (dont le titre original ressemble à celui de la femme de 50 pieds) ! Alors là, le scénario est imbattable : des scientifiques travaillent dans une université sur un sérum pour rendre beau!!!!!!!! Va falloir arrêter de distribuer de la drogue aux scénaristes américains;) Bon, mis à part ça, les pom-pom girls sont en quelque sorte l’emblème sexy de l’Amérique. Ce film est donc l’occasion de nous montrer des jeunes filles hyper-canon en petite tenue (et parfois même sans tenue ;)) pour le plus grand plaisir de nos yeux 😉 Bien entendu, une jeune étudiante pas spécialement jolie va s’injecter le sérum (rose bonbon) dans les veines pour être acceptée par l’équipe de supportrice de l’équipe de son lycée ! Effet garanti, surtout sur la poitrine de la belle qui devient exceptionnelle !

 l'attaque de la pom-pom girl géante 02
Bon, autant le dire tout de suite, ce film n’est une fois de plus qu’un prétexte à nous montrer de charmantes jeunes créatures en tenues sexy et hyper moulante mais avec pour la plupart une boite crânienne vide de tout cerveau (et il n’y a pas que des blondes!) Attention à ne pas être trop offusqué par certains jeux de mots et situations très « cul-cul » qui sont là pour nous rappeler que le film ne se prend pas au sérieux!
Parmi les acteurs présents, on reconnaîtra Treat Williams, le réalisateur John Landis (Le loup-garou de Londres, Un prince à New-York, Un fauteuil pour deux) et le producteur le plus prolifique des films de série B (voir Z) depuis des années, j’ai nommé Monsieur Roger Corman himself!! Certes, les deux derniers ne sont là que pour une scène pleine d’humour (à prendre au dixième degré), mais Corman étant producteur du film, il était normal qu’il fasse son petit comeback devant la camera. Quant à Landis, il a déjà par le passé fait de petites apparitions dans des films, et en tant que vieil ami de Roger, il était normal qu’il soit présent dans ce dernier film!
l'attaque de la pom-pom girl géante 01
Bon, le film va vite prendre une tournure Gulliverienne/ King Kongesque avant de tourner vers un fighting movie nous offrant un final sous forme de combat de catch géant. Imaginez deux femmes géantes en tenue de pom-pom girl qui s’affrontent dans un stade…. Et imaginez également le plaisir de regarder ce genre de scène quand on sait que lesdites jeunes femmes sont torse nu afin de nous faire en même temps profiter de leurs charmes respectifs!!!!! La production de lésine devant rien et est prête à tout pour attirer le chalant…
Autour du film : L’attaque de la pom-pom girl géante a été sélectionné pour le festival de l’Alpe d’Huez. Il sera distribué en France uniquement en Direct-to-video.
Verdict : Vous l’aurez compris, on n’a pas dans un film hautement culturel, loin s’en faut, mais dans une comédie américaine qui n’a qu’un but, nous détendre en laissant notre cerveau au repos. Les aficionados des productions Corman ne s’y tromperont pas, le Maître est bel et bien de retour!!! Pas besoin en effet de regarder la jaquette pour savoir qu’il est derrière ce nanar, car seul « l’homme aux milles nanars » pouvait être capable de produire L’attaque de la pom-pom girl géante! Un film à regarder entre ami sans attendre un chef d’oeuvre, mais pour passer une soirée sympa! Bravo à  pour avoir choisi de nous le faire découvrir dans l’hexagone!
L’attaque de la pom-pom girl géante
8
Plus d'articles
Seizure : La Reine Du Mal / Test Blu-Ray