La Source des femmes

Réalisateur
Acteurs
Pays
Genre
Comedie et Drame
Durée
135
Titre Original
Notre score
5

Cela se passe de nos jours dans un petit village, quelque part entre l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient. Les femmes vont chercher l’eau à la source, en haut de la montagne, sous un soleil de plomb, et ce depuis la nuit des temps. Leila, jeune mariée, propose aux femmes de faire la grève de l’amour : plus de câlins, plus de sexe tant que les hommes n’apportent pas l’eau au village.

Film présenté en compétition officielle au 64ème Festival International de Cannes
Film présenté dans le cadre du festival « En avant les premières » de Salon de Provence (13)




 

L’avis de Fabien



Il était une fois dans un petit village entre l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient des femmes se rebeller contre leur condition aliénante et l’injustice quotidienne en faisant la grève de l’amour.


L’histoire racontée par Radu Mihaileanu, après le succès public de Le concert, adopte la forme du conte à la manière de Les mille et une nuit dont l’héroïne apprécie la lecture : un groupe de femmes mené par la charismatique Leila, aidée par l’impayable Le Vieux Fusil, fait face à l’incompréhension et la violence des hommes arc-boutés sur des valeurs archaïques et une tradition séculaire.


Dans un but de dramatisation, le récit repose sur l’opposition schématique et manichéenne entre les hommes présentés à deux exceptions près, le mari instituteur de Leila et un journaliste venu étudier les insectes, comme des êtres oisifs et violents et les femmes, vaillantes et déterminées. L’issue de cette révolution de l’eau où les moments d’émulation joyeuse alternent avec les phases dramatiques de doute et de découragement implique sacrifice et abnégation comme une solidarité sans faille.

 

Des dialogues trop démonstratifs et des situations convenues parsèment ce conte militant et naïf où l’attachant groupe de femmes mené par la talentueuse Leïla Bekhti devrait séduire néanmoins un large public.



source_femmes_cap2




La Source des femmes
5
Plus d'articles
L’Abominable Dr Phibes : Test Blu-Ray