La planète fantôme

Réalisateur
Acteurs
Pays
Genre
Science fiction
Durée
82
Titre Original
The Phantom Planet
Notre score
5

Dans un futur proche – Mars 2048 – le vaisseau Pégase III aborde son dernier jour d’exploration spatiale. La base lunaire 1 reçoit un appel de détresse du vaisseau puis plus rien sur leurs radars.
Le capitaine Chapman, pilote de Pégase IV est alors envoyé en mission de reconnaissance. Arrivé aux dernières coordonnées enregistrées par le radar, Pégase IV devit mystérieusement de sa trajectoire et s’écrase sur un astroïde. Indemne, le capitaine Chapman est recueilli par les étranges habitants de Reton, la planète fantôme.
Mais la planète fantôme est subitement attaquée par une horde de Solarites qui veulent s’emparer du contrôleur universel de gravité.



 


L’avis de Yanick « Wolverine » Ruf :

 

Gulliver dans l’espace…


Un brin décevant, ce film de science-fiction se découpe en deux parties bien distinctes. La première nous montre les déboires de l’armée spatiale américaine avec un astéroïde qui se déplace sans cesse et cause la perte de nombre de cosmonautes. Comme d’habitude, on a droit à de très simples effets spéciaux (mais suffisants pour l’époque). Cette partie est tout de même très (trop ?) lente et risque de rebuter plus d’un spectateur.


 

Atterrissage sur la planète…

 

La seconde est, heureusement, beaucoup plus intéressante. Le héros se retrouve rapetissé sur la fameuse planète fantôme et prisonnier d’un peuple qui ne sait trop quoi penser de cet intrus. Ces derniers, en proies aux attaques incessantes d’une horde de créatures hostiles, vont s’associer à l’humain pour combattre l’envahisseur. Cette peuplade qui se dit beaucoup plus en avance technologiquement par rapport aux terriens vit tout de même dans des grottes sans aucune technologie apparente (ni mobilier d’ailleurs).Les monstres sont, comme bien souvent dans ce genre de production, hilarants au possible.


 

L’affrontement pour la belle…

 

Bien entendu, on aura également droit à une romance, et même une querelle (deux hommes pour une femme, alors qu’il y a plein d’autres femmes !) qui finira par souder les deux rivaux. Comme dit le proverbe : l’union fait la force et c’est ce qui ressortira comme message de moralité. Bien entendu, tout se terminera pour le mieux…. Ou presque…. On notera au casting un petit jeune qui faisait ses débuts au cinéma, Richard Kiel, connu notamment pour avoir interprété  dans plusieurs James Bond le personnage à la mâchoire incroyable qu’est Jaws (Requin en France).


 

… mais c’est peut être la bête qui va gagner…


Le film est présenté dans ce DVD de Bachfilms en version originale sous-titrée ou en version française dans un bi-pack aux côtés du film Destination Lune



La planète fantôme
5
Plus d'articles
Halloween 4 : Le Retour De Michael Myers / Test Blu-Ray