La Parade

Réalisateur
Srdjan Dragojevic
Acteurs
Goran Jevtic, Goran Navojec, Hristina Popovic, Milos Samolov, Nikola Kojo, et Toni Mihajlovski
Pays
Hongrie
Genre
Comedie et Drame
Durée
115 min
Titre Original
Parada
Notre score
9

En voulant sauver son pitbull chéri et contenter sa fiancée capricieuse, Lemon, parrain des gangsters de Belgrade, se voit obligé d’assurer la sécurité de la première GayPride de Serbie.
Pour l’aider dans cette mission impossible, il part à la recherche d’anciens mercenaires. Serbes, musulmans, bosniaques, albanais du Kosovo et combattants croates se retrouvent aux côtés des militants homosexuels. Comment cet équipage hétéroclite qui n’aurait jamais dû se rencontrer va-t-il arriver à transcender les frontières et leurs différences ?

L’avis d’Umungus:

Les films hongrois ne sont pas légion, surtout en ce moment puisque le festival du film hongrois qui devait se dérouler cette année du 7 au 10 février a été purement et simplement annulé faute de productions suffisantes durant l’année passée. C’est donc avec un intérêt accru que j’ai visionné La Parade, et quelle bonne surprise que cette comédie gay-friendly hongroise!

laparade_cap3

L’histoire complètement loufoque se base sur des personnages très caricaturaux, d’un côté des homosexuels maniérés et chétifs, de l’autre les hommes hétéros, costauds et machos. L’essentiel des effets comiques se basant sur ce décalage. Mais le film souligne aussi avec justesse l’ambivalence de certaines situations, comme la franche camaraderie et les accolades viriles mis en parallèle avec les embrassades moins viriles du couple homo. Et que dire lorsque Lemon fan du film Ben Hur apprend qu’il s’agit d’une icône dans le monde gay…
La  femme de Lemon est quant à elle une pimbêche hystérique et superficielle. Les personnages sont toutefois attachants et cette première gaypride va changer définitivement leurs points de vue sur l’homosexualité.

laparade_cap2

Srdjan Dragojevic n’en est pas à son premier long métrage. Dans les précédents, il traitait essentiellement des guerres en Yougoslavie et de la haine entre les diverses communautés du pays. Dans La Parade, c’est finalement un peu le même thème qui ressort. Mais cette fois ci, il s’agit d’un message d’espoir montrant que ces communautés qui autrefois se faisaient la guerre peuvent s’unir pour combattre ensemble un nouvel ennemi plus universel, l’intolérance.

laparade_cap1

En conclusion, ce manifeste pro gay sans militantisme exagéré et basé sur l’humour fait mouche. Le film se termine cependant sur quelques chiffres édifiants montrant qu’il ne fait toujours pas bon être gay dans les Balkans.

Le DVD du film est disponible depuis le 4 juin chez Blaq out avec en bonus  un entretien avec Srdjan Dragojevic, un débat avec Najat Vallaud-Belkacem, Sophie Dulac, Amnesty International, SOS Homophobie France et l’Inter-LGBT et des bandes-annonces.

la parade 01

Caractéristiques techniques et bonus :

Le film nous est présenté uniquement (c’est ça qui est cool) en version originale serbe en stéréo ou 5.1. Les sous-titres se déclinent aussi en deux versions : français et français pour sourds et malentendants. Initiative aussi bonne qu’originale que l’on se doit de souligner ! Un chapitrage simple mais précis vous permet de visionner directement votre scène favorite. Et bien entendu, quelques bandes annonces viennent compléter l’édition afin de vous donner envie de découvrir les autres films de l’éditeur. Un DVD bien fourni qui devrait en ravir plus d’un !

la parade 02

La Parade
9
Plus d'articles
Blue Collar : le test blu-ray