Infestation

Réalisateur
Acteurs
Pays
Genre
Action, Comedie, et Horreur
Durée
93
Titre Original
Infestation
Notre score
5

Pour Cooper, la journée avait plutôt bien commencé : café, journal, arrivée à son nouveau boulot, puis… le trou noir. Il se réveille nauséeux et couvert d’une sorte de toile d’araignée gluante. Tout le bureau et ses occupants sont enrobés de la même matière peu ragoûtante. La ville est silencieuse et déserte. Alors qu’il reprend péniblement ses esprits, Cooper se retrouve face à un insecte monstrueux et plutôt agressif. On a beau dire que les petites bêtes ne mangent pas les grosses, mais est-ce que la maxime est toujours valable lorsque les bêtes en question font près de… deux mètres de long et qu’elles se déplacent en essaims ? Bon courage, Cooper…


Film présenté lors de la neuvième édition du Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel (NIFFF)

 

 

 

 

L’avis de Yanick « Wolverine » Ruf : voici le renouveau du film de bébêtes comme on savait en faire dans les années 50 à 70. Mais là, il s’agit de parodier ces films qui nous ont fait frissonner… de rire. On ne se prend pas au sérieux et on le montre bien. Mais attention toutefois, ce n’est pas une raison pour en faire un spectacle sans intérêt et bâclé. Loin de là…. La réalisation est effectivement très sérieuse et les moyens mis en œuvres le sont tout autant. Au final, on a donc droit à un film qui tient la route, entre science fiction et comédie. On remarquera également la présence de Ray Wise (Jeepers creepers 2, 24 heures chrono) dans le rôle d’un père excentrique qui nous fera hurler de rire à lui tout seul.  Le film remportera la mention spéciale du jury de la 9eme édition du festival du film fantastique de Neuchâtel (Suisse), gage de son intérêt… Amateurs de grosses bestioles, voilà le film qu’il vous faut !

Infestation
5
Plus d'articles
Le couteau de glace : le test blu-ray