Encore un baiser

Réalisateur
Acteurs
Pays
Genre
Drame et Romance
Durée
140
Titre Original
Notre score
5

Carlo est séparé de sa femme Giulia qui a la garde de leur fille de dix ans, Sveva. Il vit avec Ginevra, une jeune femme beaucoup plus jeune que lui, tandis que Giula vit avec Simone, un acteur à la petite semaine. Paolo, Alberto et Adriano, partis pour un tour du monde, ont été arrêtés dans leur élan par le tsunami. Paolo et Alberto sont rentrés, mais Adriano s’est fait arrêter pour trafic de drogues et a fait trois ans de prison en Thaïlande. Paolo a repris le magasin d’objets religieux de son père. Il sort avec Livia, l’ex d’Adriano, qui a élevé seul leur fils, Tommaso, 11 ans maintenant. Livia refuse de dire à Tommaso les liens qu’elle partage avec Paolo. Le couple de Marco et Veronica bat de l’aile : ils n’ont jamais réussi à avoir d’enfants, et maintenant, le désir a disparu. Lorsqu’Adriano rentre de Thaïlande, les amis vont se retrouver, et le temps du bilan est arrivé, 10 ans plus tard.




 

32ème CINEMED-Avant-première

 

 

L’avis de Géraldine Pigault

 

 

Neuf années se sont écoulées depuis Juste un Baiser. Carlo et ses amis abordent désormais la quarantaine, laissant derrière eux les rêves impossibles et l’insouciance du célibat. Les aléas du quotidien ont fait place à la légèreté d’autrefois, les laissant face à eux-mêmes et à leurs tourments.
 
Gabriele Muccino inflige un virage périlleux à ses personnages : séparation, dépression et adultère, nul n’est épargné en cette période charnière de leur existence. Si les inconditionnels de la joyeuse bande seront ravis de retrouver leurs héros, les autres pourraient s’endormir dans leurs fauteuils. Très vite, le leitmotiv cris-pleurs-scènes de ménage tourne à vide. Malgré les talents de tragédienne de Sabrina Impacciatore, la vie de ces quadragénaires a des relans de déjà vu qui lassent. Enième comédie de mœurs dont la longueur (2h30) est largement due à un passage en revue quasi échographique de chaque personnage, Encore un baiser était peut être celui de trop.

 

 

 

encore_un_baiser_cap1


 


 

Encore un baiser
5
Plus d'articles
Invisible Man : test blu-ray