Le cirque des vampires

Réalisateur
Robert Young
Acteurs
Adrienne Cori, John Moulder-Brown, et Thorley Walters
Pays
Angleterre
Genre
Drame, Fantastique, et Horreur
Durée
83 minutes
Titre Original
Vampire Circus
Notre score
8

1810. Les habitants de Schettel, un petit village de Serbie, tuent le Comte Mitterhouse, qu’ils soupçonnent d’être un vampire. Avant de mourir, celui-ci jette un sort aux enfants du village. Quinze ans plus tard, alors que la peste s’est abattue sur Schettel, un cirque s’installe au village. Le directeur n’est autre que le cousin de Mitterhouse. Ignorant du danger qui les menace, les villageois emmènent les enfants au spectacle…

L’avis de Yanick Wolverine Ruf :

Nouveau titre de la collection consacrée à la Hammer sortie chez Éléphant Films, Le cirque des vampires, s’il n’est pas l’un des plus connus n’en reste pas moins l’un des plus attrayants.

Réalisé par Robert Young (Créatures féroces), le film nous entraîne bien entendu sur les traces d’une bande de vampires. Ou plutôt devrais-je dire sur une troupe de vampires car l’histoire se passe bien entendu dans un cirque. Profitons-en, pour une fois, le titre a été correctement traduit en France ! Comme de nombreux films de la Hammer, et même quasiment tous, nous avons droit à des maquillages très seventies. Le cirque des vampires date de 1972, et a cette époque, les moyens étant bien moindres que maintenant, il n’était pas aisé de faire quelque chose qui fasse peur mais la Hammer savait mettre les moyens pour y arriver. On notera le sang qui pénètre dans la peau du vampire, la plaie qui se referme en images par images, et bien entendu les dents présentes dans une scène et pas dans la suivante pour les faire bien disparaître au cours de l’action. Bien vu. Des petits détails qui ne trompent pas et élèvent le niveau du film pour nous faire frissonner, même si c’est plutôt de plaisir au vingt et unième siècle!Bon, les années soixante dix ne sont pas réputées pour leurs effets spéciaux, nous passerons donc outre, car hormis des clignotements stroboscopiques entre les animaux et les hommes pour bien nous expliquer qui est quoi et les vols de chauves-souris en incrustations passables, il n’y a rien de probant.

cirque vampires 2

Mais le charme réside aussi dans le jeu des acteurs. Et surtout dans leurs mimiques car le jeu sur-exagéré du comte vampire par exemple est un pur bonheur ! Mais le jeu des acteurs n’est pas la seule chose que l’on retiendra. Nous avons droit à pas mal de scènes dénudées pour notre plus grand plaisir, question de bien faire comprendre au spectateur que les vampires hypnotisent et usent de leurs charmes pour séduire la gente féminine de tout âge. Je vous laisse deviner que les actrices choisies ont tous les atouts nécessaires pour faire fantasmer le spectateur attentif. Comme vous pouvez le voir (ou plutôt le lire) Le cirque des vampires nous offre tout ce que la Hammer savait faire de bon dans ses heures de gloire ! Dans une version totalement restaurée qui en rajoute un peu plus, même si l’on voit trop les défauts à cause de ça, mais bon, on est bien en train de regarder ce genre de film pour son cote kitsch non ? Dommage que l’on n’ait plus de film de cette catégorie à notre époque…..

Caractéristiques techniques et bonus : Le film est présenté en DVD et BRD pour une qualité optimum. Bénéficiant d’un encodage en FULL HD 1920X1080p, on donc droit à l’image attendue. L’audio, même s’il est en DTS HD n’en reste pas moins en mono d’époque, en anglais ou français, avec bien entendu des sous-titres dans la langue de Molière. Les bandes annonces des films de la collection sont bien entendu présentes, ainsi qu’une incroyable galerie d’images et d’une présentation du film par Alain Schlockoff d’une durée de 25 minutes.

Verdict : Bénéficiant d’une superbe restauration, c’est un pur bonheur de pouvoir visionner ce film. Éléphant Films nous permet une fois de plus de reprendre du plaisir avec la Hammer qui ne fait plus grand-chose de nos jours (mis à par La dame en noir avec Daniel Radcliffe il y a deux ans) . Espérons que l’attrait du public relancera un jour la machine…. En attendant, on se régale de revoir ces vieux films qui n’ont rien perdu de leur(s) charme(s). Merci à Éléphant Films et à très bientôt pour d’autres titres dans cette collection…

Le cirque des vampires
8
Plus d'articles
L’Abominable Dr Phibes : Test Blu-Ray