Camping 2

Réalisateur
Acteurs
Pays
Genre
Comedie
Durée
109
Titre Original
Notre score
5

Arcachon. Mois d’août. Jean-Pierre Savelli, employé aux Mutuelles d’Assurances de Clermont-Ferrand, apprend que Valérie, sa fiancée, veut faire un break. Pour se ressourcer et retrouver calme et sérénité, il décide de changer de destination de vacances… Il atterrit au Camping des Flots Bleus et tombe sur Patrick Chirac et sa bande de campeurs irréductibles. Les vacances peuvent commencer ! Apéro !



 

L’avis de Yanick « Wolverine » Ruf :


Sea, sexe and sun… ou presque…


3 ans après avoir déferlé sur les écrans français, Frank Dubosc revient avec la suite de son film Camping ! Mais cette fois, on a retiré le LSD de son bol de Benco (ouf !). Il se comporte donc bien plus calmement que dans le premier. C’est justement ce qui horripilait le plus et qui le rendait insupportable. Bonne initiative… par contre, lui mettre des somnifères n’était pas une bonne idée. Il se retrouve maintenant dans un personnage trop calme et qui passe presque au second plan grâce aux bons acteurs qui l’entourent.

 

On retrouve donc toute la bande de copains, toujours égaux à eux-mêmes. Le petit nouveau de la bande est Richard Enconina qui s’en tire aussi bien que Gérard Lanvin en 2006. A ses côtés, on a donc toujours Mathilde Seigner, Antoine Duléry, Claude Brasseur et Mylène Demongeot. Entre un premier épisode qui nous offrait une overdose de gags et un second qui en manque cruellement (mis à part quelques bonnes répliques et situations), on ne trouve pas de juste milieu.

 

Dommage, il y a matière sur le sujet, mais bon, le réalisateur Fabien Onteniente n’a pas voulu prendre le risque d’en faire une fois de plus de trop. Il  reste une histoire qui se consacre plus aux relations humaines. Pas toujours évident les rapports entre les hommes….. Mais bon, le ton de la comédie manque trop et les rares blagues restent trop fades…

 


Disponible en DVD et blu-ray pour moins de 20€ dans la plupart des boutiques spécialisées.



Camping 2
5
Plus d'articles
Beatrice Cenci – Liens d’amour et de sang : le test blu-ray