The Strangers : le test blu-ray

Réalisateur
Na Hong-jin
Acteurs
Chun Woo-hee, Hwang Jeong-min, et Kwak Do-Won
Pays
Corée du Sud
Genre
Drame, Policier, et Thriller
Durée
156 min
Titre Original
The Wailing
Notre score
8

La vie d’un village coréen est bouleversée par une série de meurtres, aussi sauvages qu’inexpliqués, qui frappe au hasard la petite communauté rurale. La présence, récente, d’un vieil étranger qui vit en ermite dans les bois attise rumeurs et superstitions. Face à l’incompétence de la police pour trouver l’assassin ou une explication sensée, certains villageois demandent l’aide d’un chaman. Pour Jong-gu aussi , un policier dont la famille est directement menacée, il est de plus en plus évident que ces crimes ont un fondement surnaturel…

Film présenté Hors-Compétition au Festival de Cannes 2016

Avis de Fabien (chronique cannoise)

Le jeune prodige sud-coréen Na Hong-jin, auteur des remarqués The Chaser (2008) et The murderer (2011), revient 5 ans après ce dernier avec un nouveau film, The strangers (Goksung), thriller horrifique mettant en scène le Mal absolu.

Après les univers urbains de ces deux précédents drames, le réalisateur a choisi comme cadre un milieu rural, un village tranquille frappé par une série de meurtres. Très vite un ermite japonais est suspecté…

Dans la première partie s’infiltrent entre deux scènes de crime humour noir, voire même burlesque dans la description du quotidien des forces de police dont fait partie le anti-héros, personnage bien trouvé de flic débonnaire un peu couard qui va tout faire pour protéger sa fille menacée par cette malédiction puis le ton se durcit pour terminer dans le noir total.

Na Hong-jin hausse d’un cran sa qualité de mise en scène, impressionnante de maîtrise pour orchestrer des visions d’horreur et des moments cauchemardesques. Il convoque avec inspiration toute la panoplie du film d’exorcisme et de possession : yeux révulsés, gerbes de sang, marques corporelles. A ce titre la séquence d’exorcisme (à la hauteur du chef d’oeuvre de William Friedkin) est assez éprouvante, pleine de bruit et de fureur. La tension dramatique va crescendo jusqu’à un final d’une grande noirceur.

Na Hong-jin livre avec The strangers un redoutable thriller horrifique, excellent version sud-coréenne sur le thème de la possession démoniaque à ranger (on en prend le pari) parmi les meilleures du genre.

thestrangersphoto1

Test blu-ray

Technique

Définition et profondeur de champ sont au rendez-vous de cette image hd, idéale pour magnifier les nombreux plans en basse lumière et peu éclairés de ce thriller implacable.

Tous les canaux sont sollicités dans un mixage dynamique. Les dialogues en vf sont trop mis en avant aux dépens des ambiances riches, la vo s’impose évidemment.

Bonus

Un court making-of avec les coulisses d’un tournage intense (4′) et une succincte interview du réalisateur Na Hong-jin (4′) sont proposées dans cette édition blu-ray Metropolitan dont le coffret comprend un livret de 12 pages avec un intéressant entretien avec le réalisateur.

The Strangers : le test blu-ray
8
Plus d'articles
Halloween 4 : Le Retour De Michael Myers / Test Blu-Ray