Sils Maria : le test DVD

Réalisateur
Olivier Assayas
Acteurs
Chloë Grace Moretz, Juliette Binoche, et Kristen Stewart
Pays
Allemagne et France
Genre
Drame
Durée
124 min
Titre Original
Clouds of Sils Maria
Notre score
8

À dix-huit ans, Maria Enders a connu le succès au théâtre en incarnant Sigrid, jeune fille ambitieuse et au charme trouble qui conduit au suicide une femme plus mûre, Helena. Vingt ans plus tard on lui propose de reprendre cette pièce, mais cette fois de l’autre côté du miroir, dans le rôle d’Helena…

Film en compétition au 67ème festival de Cannes

Avis de Fabien

Six ans après L’heure d’été en 2008, le réalisateur Olivier Assayas a retrouvé Juliette Binoche pour son nouveau film Sils Maria, également interprété par Kirsten Stewart et Chloë Grace Moretz.

Avec cette histoire d’une star de cinéma confronté au plus grand défi de sa carrière, il est question, par un fascinant jeux de miroirs où sont sublimées les actrices, d’art, cinéma et théâtre, comment la fiction s’inspire de la vie et réciproquement. Assayas y révèle par le prisme de ce beau personnage de star joué par Juliette Binoche la condition d’actrice, les avantages comme les contraintes liés au succès, les intenses répétitions d’une perfectionniste qui affronte les brumes de son passé pour sublimer son art, ses vulnérabilités quant à l’appréhension du temps qui passe et agit sur les corps, les visages comme sur les souvenirs.

Avec une mise en scène élégante, proche de ses formidables comédiennes, créatrice de moments poétiques comme cette belle scène plaçant Maria face au phénomène météorologique de Maloja, un serpent de nuages mystérieux et envoûtant, Olivier Assayas dresse un magnifique portrait d’actrice illuminé par la brillante Juliette Binoche dont l’intensité de jeu est rehaussé par la prestation impeccable de Kirsten Stewart, son assistante/confidente. L’actrice de Twilight s’y révèle très juste dans les nombreuse scènes dialoguées face à Binoche, une prestation remarquée, justement récompensée par un César du meilleur second rôle féminin. Chloë Grace Moretz, dans un petit rôle de jeune actrice destroy de blockbuster, complète ce portrait de femme(s) exécuté avec une sensibilité, une maîtrise du récit et un savoir-faire technique remarquables.

 

silsmariaphoto1Technique

Master et encodage sont convaincants dans les scènes nocturnes comme les extérieurs jour dans de magnifiques paysages montagnards. Les pistes anglaises s’avèrent elles aussi de qualité en proposant un mixage équilibré entre dialogues, ambiances et musique.

Bonus

Cette édition dvd Orange studio propose une passionnante interview d’Olivier Assayas pour l’émission d’Arte « Les invités d’Olivier Père » au dernier festival de Cannes (22′) et un étonnant court métrage de 1924 consacré au phénomène nuageux de Maloja (7′). La section suppléments se termine par un court diaporama de photos du film en HD et en musique.

Sils Maria : le test DVD
8
Plus d'articles
Nightfall (Poursuites dans la nuit) : le test blu-ray