Les aventures extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec

Réalisateur
Acteurs
Pays
Genre
Aventure et Policier
Durée
107
Titre Original
Adèles blanc-sec
Notre score
5

En cette année 1912, Adèle Blanc-Sec, jeune journaliste intrépide, est prête à tout pour arriver à ses fins, y compris débarquer en Égypte et se retrouver aux prises avec des momies en tout genre. Au même moment à Paris, c’est la panique ! Un œuf de ptérodactyle, vieux de 136 millions d’années, a mystérieusement éclos sur une étagère du Jardin des Plantes, et l’oiseau sème la terreur dans le ciel de la capitale. Pas de quoi déstabiliser Adèle Blanc-Sec, dont les aventures révèlent bien d’autres surprises extraordinaires…


Film présenté pendant les 14èmes rencontres du Cinéma de Gérardmer




 

Avis de Stéphane :

 

Tiré de la BD de Jacques Tardi, le personnage d’Adèle Blanc-Sec surprend dès les premières images. En effet, loin d’être une femme comme celles du début du XX ème siècle, Adèle (sous les traits de l’actrice Louise Bourgoin, ex miss météo de Canal +) est irrespectueuse,  pugnace, féminine en même temps et dont la plus grande faiblesse se trouvant être sa soeur. Le réalisateur Luc Besson transforme ce personnage fictif en femme très attachante en transmettant aux spectateurs les différents sentiments de celle-ci à travers l’écran. En y ajoutant des momies et des situations burlesques,  Adèle devient un spectacle pour toute la famille même si l’on s’éloigne très largement de la réalité. Le comique peut provenir des situations ou des dialogues. Il est d’ailleurs très amusant de voir une momie faire de l’humour et se jouer de la peur des passants.

 

 

adeleblancsec


 

Porté par des musiques du compositeur  Eric Serra, les paysages sont superbes. D’ailleurs l’un des premiers plans représentant la ville de Paris sur 300 degrés est tout simplement magnifique.

 

Les fabuleuses aventures d’Adèle Blanc-Sec est un bon divertissement familial qui  permet de révéler le potentiel de l’actrice Louise Bourgoin.

 

adeleblancsec2



Les aventures extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec
5
Plus d'articles
Hercule contre les vampires : le test blu-ray