Le Drôle de Noël de Scrooge

Réalisateur
Acteurs
Pays
Genre
Anime
Durée
96
Titre Original
Disney's A Christmas Carol
Notre score
5

Parmi tous les marchands de Londres, Ebenezer Scrooge est connu comme l’un des plus riches et des plus avares. Ce vieillard solitaire et insensible vit dans l’obsession de ses livres de comptes. Ni la mort de son associé, Marley, ni la pauvre condition de son employé, Bob Cratchit, n’ont jamais réussi à l’émouvoir.
De tous les jours de l’année, celui que Scrooge déteste le plus est Noël. L’idée de répandre joie et cadeaux va définitivement à l’encontre de tous ses principes ! Pourtant, cette année, Scrooge va vivre un Noël qu’il ne sera pas près d’oublier…
Tout commence la veille de Noël, lorsqu’en rentrant chez lui, Scrooge a d’étranges hallucinations. Le spectre de son ancien associé lui rend la plus effrayante des visites, et lui en annonce d’autres, aussi magiques que troublantes…
Scrooge se voit d’abord confronté à l’Esprit des Noëls passés, qui le replonge dans ses propres souvenirs, réveillant en lui des blessures oubliées et des regrets profondément enfouis…


 

{dmotion}xaueex{/dmotion}

 

 

L’avis de Yanick « Wolverine » Ruf :

voici arrivé le Disney de Noël ! Attention toutefois car il pourrait choquer les plus jeunes, d’ailleurs, même s’il est tout public, un avertissement des studios annonce qu’il vaut mieux attendre d’avoir 9 ans pour le voir…. Effectivement, on commence d’entrée de jeu par un gros plan sur un mort et tout le film est hanté par des esprits qui viennent pour ouvrir les yeux de ce vieux grippe-sou qu’est Ebenezer Scrooge. Ca ne vous rappelle rien ?? Ce célèbre conte de Dickens a déjà été adapté de nombreuses fois au cinéma.

 

Mais cette fois-ci, il a la particularité d’être (une fois de plus) en images de synthèses et en 3D. Les personnages sont bluffant de réalisme et l’on a réellement l’impression de voir Jim Carrey et Gary Oldman en chair et en os. De plus, le relief donne un effet éblouissant rarement atteint dans un film. Ce qui fait que même si le scénario n’est pas original, la réalisation de Robert Zemeckis en fait un chef d’œuvre visuel à voir sur grand écran pour avoir l’impression de voler avec Scrooge à travers la neige. Une fois de plus, le pari est réussi et le Disney de Noël est à voir de toute urgence… pour la beauté de ses graphismes.

Le Drôle de Noël de Scrooge
5
Plus d'articles
Moscou Ne Croit Pas Aux Larmes : Test Blu-ray