L’Assistant du vampire

Réalisateur
Acteurs
Pays
Genre
Action, Fantastique, et Horreur
Durée
109
Titre Original
Cirque du Freak : The Vampire's Assistant
Notre score
5

Darren est un adolescent de 14 ans comme tous les autres. Il traîne avec ses copains, travaille pas trop mal à l’école et évite les embrouilles. Mais quand il tombe un beau jour sur un cirque de monstres ambulant, les choses commencent soudain à changer, et ce exactement au moment où le vampire Larten Crepsley le change en une créature…assoiffée de sang.
Vampire novice, Darren rejoint le Cirque du Freak, une revue ambulante peuplée de créatures monstrueuses allant de l’homme à peau de serpent au loup-garou, en passant par la femme à barbe et un aboyeur géant. Alors qu’il apprend à maîtriser ses nouveaux pouvoirs dans ce monde des ténèbres, Darren devient l’objet de convoitise de deux factions de vampires ennemies. Le jeune homme arrivera-t-il à sauver sa peau au milieu de cette guerre sauvage qui menace de dévorer le peu qui lui reste d’humanité ?





L’avis de Yanick « Wolverine » Ruf :


A la base, voici un nouveau film de vampire pour ados. Mais en se donnant la peine d’aller le voir, on s’aperçoit que ça ne leur est pas uniquement destiné ! En effet, l’affrontement entre les vampires (ceux qui ne sucent pas le sang des vampires) et les vampiriques (ceux qui ne pensent qu’à se repaitre de l’espèce humaine) est assez intelligemment pensé. On nous fait bien comprendre qu’en fait, ces goules pourraient bien se contenter de très peu de sang humain et vivre en harmonie avec notre peuple (je m’adresse uniquement aux lecteurs humains bien entendu), mais comme toujours, certains de cette race préfèreraient dominer le monde.

 

L’esprit de camaraderie entre Darren et son meilleur ami Steve, va engendrer par la suite un combat opposant les forces du bien contre celles du mal. Bien entendu, une histoire d’amour est au rendez-vous et bien entendu une suite se laisse présager. Les acteurs s’en tirent assez bien et les effets spéciaux sont très bons dans l’ensemble. De même que les maquillages (l’homme loup, l’homme serpent,…) très réussis. Le filon vampirique engendre des dollars apparemment et on continue à l’exploiter à fond… Il serait bien de penser à trouver d’autres sujets, car les spectateurs risquent de se lasser à force…

 

 

L’Assistant du vampire
5
Plus d'articles
Point limite : le test blu-ray