A bout de course

Réalisateur
Acteurs
Pays
Genre
Drame
Durée
115
Titre Original
Running on Empty
Notre score
5

Danny, jeune homme de 17 ans, est le fils d’anciens militants contre la guerre du Vietnam. Ses parents Annie et Arthur Pope organisèrent un attentat à la bombe contre une fabrique de napalm. Un gardien mourut lors de l’explosion. Depuis, les Pope sont en fuite. Danny vit assez mal cette situation de mensonge et de dissimulation.

Mais tout va basculer lors de sa rencontre avec Lorna Phillips la fille de son professeur de musique…









L’avis d’Alex :


Datant de 1988, A Bout de course (« Running on Empty » en VO) mérite amplement sa ressortie en salles en France le 22 avril prochain à l’initiative du distributeur Splendor Films.


Mis en scène par l’immense Sidney Lumet (12 hommes en colère, Network, Le Verdict, Family Business… 84 ans et toujours en activité !), il pose la délicate question de savoir si les enfants doivent payer pour les fautes de leurs parents…







Interprété par des acteurs superbes de justesse, avec en tête le regretté River Phoenix (dont on se dit qu’il fut peut-être le James Dean des années 80 lorsqu’on aperçoit un poster de la star « culte » dans une séquence de ce film-ci), A Bout de course est une réflexion saisissante sur la quête d’identité, doublée de la chronique d’une famille de la middle-class américaine éternellement en cavale.



Gorgé de moments d’émotions bouleversants (le final est à ce titre inoubliable !), ce métrage de Lumet doit absolument être (re)découvert séance tenante, ne serait-ce que pour le plaisir de revoir un jeune acteur prodigieusement doué nommé River…









A bout de course
5
Plus d'articles
Sortilège : Test DVD