FICA 2022 : tour d’Asie en 90 films

Le tour de l’Asie en 90 films de l’Afghanistan au Japon, en passant par l’Iran, le Kazakhstan, l’Ouzbékistan, la Chine, au 28e Festival International des Cinémas d’Asie de Vesoul 

(1er – 8 février 2022)

Leila Hatami, actrice iranienne, ours d’argent à Berlin pour Une Séparation d’Ashgar Faradhi, film iranien au million d’entrées en France, sera la présidente du Jury international. Les autres membres sont : Suha Arraf, réalisatrice (Palestine), Zig Dulay, réalisateur (Philippines), Yerlan Nurmukhambetov, réalisateur (Kazakhstan),  Tran Bich Quan, distributrice-productrice (France).

Koji Fukada, l’étoile montante des réalisateurs japonais, présentera l’intégrale de ses films en première mondiale.

Tous deux recevront un Cyclo d’or d’honneur pour l’ensemble de leur carrière ou de leur œuvre lors de la cérémonie d’ouverture le 1er février 2022.

Moshen Makhmalbaf, réalisateur iranien multi-primé, et Atiq Rahimi, réalisateur afghan, prix Goncourt 2008, signataires de l’appel du 29 juillet 2021 « sauvons les artistes afghans ! », viendront présenter plusieurs films lors de la Journée du cinéma afghan.

Un hommage sera rendu au cinéaste Marc Haaz, directeur technique du FICA, décédé tragiquement, à 33 ans, le 30 juillet 2021.

Sera présentée l’intégrale des films de Xei Fei, chef de file de la quatrième génération des réalisateurs chinois, ours d’or Berlin 1993 et prix du public Vesoul 1999.

Labellisé par l’UNESCO, un Regard des cinémas des routes de la soie invitera au voyage, en ces temps de confinement, pour le plus grand plaisir des festivaliers avides d’évasion.

Les compétitions fiction et documentaire proposent 17 films inédits en France, concourant pour le Cyclo d’or :

FICTION : Bangladesh : No Land’s Man de Mostafa Sarwar Farooki – première française ; Chine : The Coffin Painter de Da Fei – première européenne ;  Chine :Yanagawa de Zhang Lu – première française ; Corée :Aloners d’Hong Sung-eun – première française ; Iran :No choice de Reza Dormishian – première française ;Japon-Vietnam : Along the Sea de Fujimoto Akio – première française ; Ouzbekistan : 2000 Songs of Farida de Yolkin Tuychiev – première européenne ; Philippines : Gensan Punch de Brillante Ma Mendoza – première européenne ; Taiwan : The Falls de Chung Mong-hong – première française

DOCUMENTAIRE : Bangladesh : Why Not de Shekh al Mamun – première internationale ; Cambodge : Side by Side de Polen Ly – première française ; Inde : Indian Space Dreams de Sue Sudbury – inédit ; Iran : Asho de Jafar Najafi – première française ; Israël : Holding it In de Chen Rotem et Omer Yefman – première européenne ; Laos – France : Briser le silence de Isabelle Vang et Lisiak Pawel – inédit – Myanmar : 1er février de Leila Macaire et Mo Mo – première européenne – Palestine :Gaza, balle au pied d’Iyad Alasttal – inédit

Lors de la journée professionnelle, les films en Avant-premières (Iran : Hit the Road de Panah Panahi ; Japon : La Famille Asada de Ryota Nakano ; Turquie :Between two Dawns de Selman Nacar) ou Hors compétition (Cambodge : White Building de Kavich Neang) feront l’objet d’une attention particulière de la part des exploitants.

Les films de la thématique « L’Histoire en toile de fond », loin des polémiques sur la réécriture de l’histoire par le déboulonnage des statues, illustreront la phrase du grand historien Marc Bloch « Les hommes ressemblent plus à leur temps qu’à leurs pères ».

 « Après-midi famille » ; Jury NETPAC ; Jury Marc Haaz ; Jury de la Critique ; Jury Inalco ; Jury lycéen ; Jury Jeune ; prix du public ; Débat autour de la Corée avec Georges Arsenijevic, essayiste ; Repas de la cinéphilie ; Soirée Orange ; Vesoul à l’heure de l’Asie ; Expositions : peintures, livres, affiches de films ; Séancesdécentralisées en Haute-Saône : Gray, Dampierre-sur-Salon, Lure, Luxeuil-les-Bains ; Actions de sensibilisation ; Reprise des films primés à l’Inalco de Paris ;  complèteront les multiples facettes du festival pour le plus grand plaisir de tous ! Vive le cinéma ! La culture est un sport de combat, 28e round !