Les temps forts du 28e FICA Vesoul

La culture est un sport de combat, 28e round !

Les temps forts de la semaine festivalière du 28e Festival International des Cinémas d’Asie de Vesoul (1er – 8 février 2022) :

1-Mardi 1er février à 14h15 arrivée à la gare multimodale de Vesoul de la quarantaine de professionnels des cinémas d’Asie dont l’immense actrice Leila Hatami, Présidente du Jury, le réalisateur multiprimé Mohsen Makhmalbaf réalisateur de Kandahar, film d’ouverture.

11- le mardi 1er février à 20h au Théâtre Edwige Feuillère a lieu la cérémonie d’ouverture, cérémonie essentiellement artistique se décomposant de la façon suivante :
– remerciements aux partenaires institutionnels, privés et médias qui permettent au festival d’exister,
– Présentation des membres des 7 jurys (international, NETPAC, critique, Marc Haaz, Inalco, Lycéen, Jeune),
-présentation des films des compétitions fiction et documentaires,
-présentation de la ligne éditoriale du 28e Festival International des Cinémas d’Asie,
-Hommage à Marc Haaz, notre directeur technique, décédé tragiquement dans un accident d’avion le 30 juillet 2021, à l’âge de 33 ans.
-Remise du Cyclo d’or d’honneur à la grande actrice iranienne Leila Hatami, présidente du Jury International, pour l’ensemble de sa carrière,
-Remise du Cyclo d’or d’honneur au réalisateur japonais Koji Fukada, pour l’ensemble de son oeuvre. Le FICA présentera en première mondiale l’intégralité de son œuvre.
-Film d’ouverture « Kandahar » de Moshen Makhmalbaf en sa présence pour répondre à l’appel du 29 juillet 2021 « Sauvons les artistes afghans » que Moshen Makhmalbaf a lancé avec Siddiq Barmak et Atiq Rahimi, réalisateurs afghans.
111-à 22h30 cocktail de clôture en salle Parisot,
2-Mercredi 2 février 2022 : présentation des lieux et de l’âme du Festival international des Cinémas d’Asie de Vesoul aux invités du Festival.
3- jeudi 3 février 2022 : journée professionnelle :projection des films de la section « avant-première » pour inciter les professionnels du cinéma à distribuer les films asiatiques en région.
4-le Vendredi 4 février à 20h30 Jour du cinéma Afghan. (6 films proposés) et venue du réalisateur écrivain afghan Atiq Rahimi, prix Goncourt 2008 pour « Syngué Sabour – Pierre de Patience »,
-Celui -ci ira à 14h à la rencontre des élèves du lycée Edouard Belin qui étudient son œuvre.
à 17h dans le hall du cinéma Majestic il dédicacera en avant-première à Vesoul, son dernier livre paru la veille : « Si seulement la nuit »,
à 20h30 il présentera son film « syngué Sabour – Pierre de patience » adaptation cinématographique de son roman.
à 22h30 cocktail assis dans la Bambouseraie (tente accolée au cinéma Majestic le temps du festival) en l’honneur des professionnels du cinéma Afghan (en exil bien évidemment !) (dans le strict respect des normes sanitaires : passe vaccinal, port du masque, respect des gestes barrières, …)
5- Samedi 5 février : journée du cinéma Japonais en l’honneur de Koji Fukada et des autres professionnels du cinéma japonais présents, projection non stop des films de Koji Fukada en sa présence dont à 20h30, en avant-première son dernier film : « Fuis-moi, je te suis ».
À 15h rencontre avec l’essayiste Georges Arsenijevic, conseiller culturel du Centre culturel de Corée à Paris, auteur de « Mes coréens : 35 ans de rencontres et d’amitié » à la Bambouseraie.
6-Dimanche 6 février :
journée des cinémas des routes de la soie projection à 10h de « L’ange blessé » d’Emir Baigazin(Kazakhstan), à 14h « l’étudiant » de Darezhan Omirbaev (Kazakhstan), à 16h de « Tachkent, ville du pain » film culte de Choukhrat Abbassov (Ouzbékistan), à 18h de « Les amoureux » film culte d’Elier Ichmoukhamedov (Ouzbékistan),
À 20h30 Soirée Orange d’hommage aux cinémas d’Asie centrale des routes de la soie avec la projection du film « Chant des mers du sud » de Marat Sarulu (Kirghizistan)
Suivi à 22h30 de la soirée en l’honneur de tous les professionnels des Cinémas d’Asie centrale présents à Vesoul pour l’occasion.
7- Lundi 7 février 2022 : journée de préparation de la clôture.
8- Mardi 8 février : à 20h30 soirée de clôture au Théâtre Edwige Feuillère :
-Palmares (les représentants institutionnels qui remettent un prix disent quelques mots),
-film de clôture « les voleurs de chevaux » de Yerlan Nurmukhambetov (Kazakhstan)
-Suivi à 22h30 du cocktail assis de clôture.
Il y aura en tout 200 projections, des débats – rencontres, des animations autour des littératures d’Asie, des expositions (peinture, documents rares, affiches de films,…) cette présentation n’est qu’un schéma incomplet car, il se passe beaucoup plus de choses culturelles encore (cf. le catalogue du 28e FICA, fort de 134 pages)
Reportage de Jean-Marc Thérouanne