Death Race 2050

Réalisateur
G.J. Echternkamp
Acteurs
Anessa Ramsey, Folake Olowofoyeku, Malcolm McDowell, Manu Bennett, Marci Miller, Shanna Olson, et Yancy Butler
Pays
USA
Genre
Action et Science fiction
Durée
86 minutes
Titre Original
Roger Corman's Death Race 2050
Notre score
8

Dans une société futuriste, le sport national est une course de voitures où les points se mesurent au nombre de passants écrasés. 5 concurrents vont prendre le départ pour traverser le pays et essayer de remporter la victoire……

 

 

 

 

L’avis de Yanick Ruf :

Roger Corman, le célèbre producteur, revient cette année nous offrir une suite de son chef d’oeuvre nanardesque : Death Race 2000, connu en France sous le titre : Les seigneurs de la route avant d’être rebaptisé lors de sa sortie DVD en 2009 en course à la mort de l’an 2000 !!! Bon on peut donc voir que dans les années 80, les titres de films étaient déjà très mal traduits! Alors cette suite s’appelant en VO Death Race 3000, nos ingénieurs français n’ont eu d’autre envie que de changer une nouvelle fois la date de la course….. Je vous laisse réfléchir à l’absurdité de la chose, mon avis est fait… Toujours est-il que ce nanar de 1975 a été fortement remarqué à l’époque! On y découvrait de vrais acteurs dans un film de catégorie Z: Sylvester Stallone et David Carradine étaient de la partie avec les rôles principaux! Yeahh, on ne lésinait pas pour faire de l’audience!

Cette fois-ci, le perso de Stallone n’est plus là (sniff)…. mais le plus important, Frankenstein qu’interprétait Carradine est toujours présent. Malheureusement, l’acteur ayant préférer aller faire de la corde à sauter dans un placard à balais pour atteindre l’orgasme de tous les orgasmes avec de charmantes créatures, n’était donc plus disponible pour jouer. Il a donc été remplacer par le neo-zélandais Manu Bennett (Le Hobbit et bientôt les chroniques de Shannara sur Netflix). L’Apollon vient donc interpréter à son tour Frankenstein…. Toujours bio-mécanique, il n’en reste pas moins qu’il est loin d’avoir le physique de Carradine pour camper le personnage reconstitué en cybernétique….

Les autres concurrents sont tout aussi déjanté et c’est ce qui fait la force de ce film! Tourné comme à l’époque (effets spéciaux plus présents toutefois) on retrouve des véhicules au même style de custom, des perso toujours habillé aussi kitch, et bien entendu ce scénario qui ne change pas: on traverse les Etats Unis, ou du moins ce qu’il en reste, en essayant de tuer le plus de gens possible, sachant qu’un adulte rapporte 10 points, un enfant 20, et un vieillard 50! Et qui organise tout cela me direz-vous ? bien entendu le président des USA, interprété avec brio (et houppette) par l’excellent Malcolm MacDowell !!!! Yeahhh, l’acteur ne cesse de se renouveler…..

Verdict : Vous êtes fans de l’original ? Vous avez détesté les remake débiles récents ? Passez un bon moment devant ce qui se rapproche le plus de l’esprit de Death Race 2000. Roger Corman remet donc le couvert et nous redonne un gout de nostalgie qui nous donne envie de revoir l’original et de profiter des répliques de Frankenstein et Machine Gun Joe Viterbo qui manque à l’appel de cette suite…. L’énorme bon point réside dans les persos et véhicules en tout points ressemblants aux originaux et aux accélérations dans les course comme en 1975! Belle initiative que de l’avoir tourné comme à l’époque pour lui garder le charme de son grand frère….

 

Death Race 2050
8
Plus d'articles
À couteaux tirés