Palmarès du 38ème CINEMED

Le jury présidé par Laetitia Casta a récompensé, lors de cette 38ème édition du CINEMED,  l’Espagnol Jo Sol pour son film Vivre et autres fictions. Le réalisateur s’est vu décerner le prix Antigone d’or et une dotation de 15 000 euros, attribuée par Montpellier Méditerranée Métropole.

Le prix de la critique BNP Paribas est allé au film israélien Personal Affairs de Maha Haj (Israël, 2016). Quant au Prix du public Midi Libre il s’agit de Timgad de Fabrice Benchaouche.
Le palmarès complet du 38ème CINEMED :
Antigone d’or de Montpellier Méditerranée Métropole :  Vivre et autres fictions de Jo Sol (Espagne, 2016).
Prix de la critique BNP Paribas : Personal Affairs de Maha Haj (Israël, 2016).
Prix du public Midi Libre : Timgad de Fabrice Benchaouche (France/Belgique, 2016).
Prix Nova : Vivre et autres fictions de Jo Sol (Espagne, 2016).
Prix étudiant de la première œuvre : Au-delà du résultat d’Emanuele Gaetano Forte  (Italie, 2016).
Prix jeune public :  L’Étoile d’Alger de Rachid Benhadj (Algérie, 2016).
Prix Jam de la meilleure musique : Niño del Elche pour la musique du film Vivre et autres fictions de Jo Sol (Espagne, 2016).
Grand prix du court-métrage : Écrit/Non écrit d’Adrian Silisteanu (Roumanie, 2016). Mention à Un été chaud et sec de Sherif El Bendary (Égypte/Allemagne, 2015).
Prix du public “court” Midi Libre-Titra Film : Timecode de Juanjo Gimenez (Espagne, 2016).
Prix jeune public “court” : Bêlons d’El Mehdi Azzam (Maroc/France, 2016).
Mention à Écrit/Non écrit d’Adrian Silisteanu (Roumanie, 2016).
Prix Canal + “court” :  Écrit/Non écrit d’Adrian Silisteanu (Roumanie, 2016).
L’Échappée d’Adrian Silisteanu (Algérie/France/États-Unis, 2015).
Prix Ulysse du documentaire : Zaineb n’aime pas la neige de Kaouther Ben Hania (Tunisie/France/Qatar/Liban/Émirats arabes unis, 2016). Mention à Samir dans la poussière de Mohamed Ouzine (France/Algérie/Quatar, 2015).
Plus d'articles
« Forbidden Hollywood » : 10 films Warner des années 30 au cinéma le 1er juillet