Les 17 èmes rencontres du Cinéma de Gérardmer 2013 Programme du jour 4

Voici le programme de ce vendredi 29 mars 2013 aux 17 èmes Rencontres du Cinéma de Gérardmer :

09h15 – Les Croods réalisé par Kirk DeMicco et Chris Sanders Animation 3D (Etats-Unis)

Synopsis :

Les Croods est l’histoire de la première famille moderne du monde. Elle se déroule à une époque jusqu’à présent inconnue, l’ère Croodéolithique – lorsque Mère Nature en était aux premières étapes de ses expériences, dont le résultat était une flore et une faune incroyablement bizarres. C’est dans ce monde à la fois comique et dangereux que la famille Crood doit s’aventurer pour trouver une nouvelle maison, leur cave ayant été détruite. Comme si la loi du plus fort n’était pas un problème suffisant, le père, Grug, tombe rapidement sur quelqu’un de beaucoup plus fort que lui – un jeune nomade plein d’imagination, Guy, qui en pince pour Eep, la fille de Grug. Les Croods sont contraints d’évoluer, de conquérir leur peur du monde extérieur et de découvrir que la seule chose vraiment nécessaire pour survivre, c’est de pouvoir compter les uns sur les autres.

11h00 – Survivre réalisé par Baltasar Kormákur Drame (Islande)

Synopsis :

Tiré d’une histoire vraie. Hiver 1984, un chalutier sombre au large des cotes islandaises. Les membres de l’équipage périssent tous en quelques minutes. Tous sauf un. Dans l’eau glaciale, cette force de la nature parvient, au terme d’une nage héroïque de plus de 6 heures, à regagner la terre. Face à l’incrédulité générale devant son impensable exploit, la vie de cet homme d’apparence ordinaire est alors bouleversée…

14h15 – Hannah Arendt réalisé par Margarethe Von Trotta Biographie – Drame (Allemagne – France)

En présence de la réalisatrice Margarethe Von Trotta

Synopsis :

1961 – La philosophe juive allemande Hannah Arendt est envoyée à Jérusalem par le New Yorker pour couvrir le procès d’Adolf Eichmann, responsable de la déportation de millions de juifs. Les articles qu’elle publie et sa théorie de «La banalité du mal» déclenchent une controverse sans précédent. Son obstination et l’exigence de sa pensée se heurtent à l’incompréhension de ses proches et provoquent son isolement.

17h00 – Le coeur a ses raisons réalisé par Rama Burshtein et Ygal Bursztyn Drame (Israël)

Synopsis :

L’histoire d’une famille hassidique orthodoxe vivant à Tel Aviv. Shira, 18 ans, est la plus jeune fille. Elle est sur le point de se marier avec un jeune homme du même âge et du même milieu. C’est un rêve qui devient réalité pour Shira…

19h15 – La cage dorée réalisé par Ruben Alves Comédie (France – Portugal)
En présence du réalisateur Ruben Alves, de l’actrice Barbara Cabrita et de l’acteur Lannick Gautry

Synopsis :

Dans les beaux quartiers de Paris, Maria et José Ribeiro vivent depuis bientôt 30 ans au rez-de-chaussée d’un bel immeuble haussmannien, dans leur chère petite loge. Ce couple d’immigrés portugais fait l’unanimité dans le quartier : Maria, excellente concierge, et José, chef de chantier hors pair, sont devenus au fil du temps indispensables à la vie quotidienne de tous ceux qui les entourent. Tant appréciés et si bien intégrés que, le jour où on leur offre leur rêve, rentrer au Portugal dans les meilleures conditions, personne ne veut laisser partir les Ribeiro, si dévoués et si discrets. Jusqu’où seront capables d’aller leur famille, les voisins, et leurs patrons pour les retenir ? Et après tout, Maria et José ont-ils vraiment envie de quitter la France et d’abandonner leur si précieuse Cage Dorée ?

 

Plus d'articles
Le programme du Festival Lumière 2020