Coffret Nightmares et Dreamscapes de Stephen king

 

 

 

C’est le 3 mars 2010 que l’on pourra retrouver le coffret Nightmares et Dreamscapes réunissant huit épisodes basés sur un recueil de nouvelles Rêves et cauchemars écrites par Stephen King, certains sont tirés d’autres recueils de l’auteur : Tout est fatal pour Salle d’Autopsie 4, ou Danse Macabre pour Petits Soldats

 


Voici la liste des épisodes :

–          PETITS SOLDATS  avec William Hurt, un épisode de Richard Christian Matheson, réalisé par Brian Henson

–          CROUCH END  avec Claire Forlani et Eion Bailey, un épisode de Kim LeMasters, réalisé par Mark Haber

–          LA DERNIERE AFFAIRE D’UMNEY avec William H. Macy et Jacqueline McKenzie, un épisode de April Smith, réalisé par Rob Bowman

–          LE GRAND BAZAR : FINALE avec Ron Livingston et Henry Thomas, un épisode de Lawrence D. Cohen, réalisé par Mikael Salomon

–          QUAND L’AUTOVIRUS MET CAP AU NORD avec Tom Berenger et Marsha Mason, Susie Porter, un épisode de Peter Filardi, réalisé par Sergio Mimica-Gezzan

–          QUATUOR A CINQ avec Jeremy Sisto et Samantha Mathis, un épisode de Alan Sharp, réalisé par Rob Bowman

–          SALLE D’AUTOPSIE 4 avec Richard Thomas et Greta Scacchi,  un épisode de April Smith, réalisé par Mikael Salomon

–          UN GROUPE D’ENFER avec Steven Weber et Kim Delaney- William Mcnamara  écrit et réalisé par Mike Robe

De nombreux bonus dans cette édition :

Les coulisses du tournage de Petits Soldats et de Crouch End, les interviews de William Hurt, Eion Bailey, et William H.Macy, « Entrez dans la tête de Stephen King », les tournages de Quand l’Autovirus Met Cap au Nord,  de Quatuor à Cinq, La Dernière Affaire d’Umney et de Le Grand Bazar : Finale, les Interviews de Tom Berenger, Ron Livingston et Jeremy Sisto…

  1. Fabien, vous devriez revoir ce film, somptueux, comme une fable romantique et non comme un film socio réaliste.

    Toi, Moi, Les Autres, est une histoire parfaitement adaptée en comédie musicale dans un style revisité de façon audacieuse par Audrey Estrougo – souvenez vous West Side Story ou les films de J. Demy, c’étaient des histoires simples où la forme prenait le dessus sur les sophistications « scénaristiques » que vous semblez rechercher ici…

    Ce film est un énorme travail artistique, abouti et réussi par sa mise en forme visuelle et sonore (ce qui compte en premier pour un film musical)- il est très contemporain il faut savoir le regarder avec sensibilité, en distanciant un petit peu – et en chassant le conformisme qui encombre parfois notre imaginaire lorsqu’il s’agit de sujets sérieux.

    Je suis persuadé que « Toi, Moi, Les Autres », va rencontrer un public et aura le succès qu’il mérite…

  2. Je reconnais l’audace de faire un musical en France aujourd’hui mais force est de constater que c’est, pour moi, un échec artistique : séquences musicales assez ratées ne s’intégrant pas de manière fluide au récit, à la différence de Les chansons d’amour, autre film récent avec un arrière-plan social et un discours politique (la réalisatrice voulait faire un film qui, je cite « chante en parlant d’un sérieux problème social : l’immigration illégale ») et surtout une interprétation (excepté Leila Bekti)calamiteuse (Siskou inexpressif, Chantal Lauby hors contexte…). J’aurais aimé été surpris, je suis resté à la porte de l’univers d’Audrey Estrougo (alors que je suis rentré dans celui crée par Honoré ou bien Luhrman dans Moulin rouge sans oublier Demy que vous citez mais là on est dans une autre catégorie en terme de réalisation et de jeu),espérons que vous le dites que le film trouve son public…

  3. Merci pour votre réponse Fabien,
    elle ne m’a cependant pas fait changé d’avis…En particulier le casting ou Benjamin Siksou est à mon sens tout a fait juste et émouvant, en particulier par le grain qu’il apporte aux « lyrics », et sa prestance dans les « chorés » de groupe ou avec Leila.
    Sans oublier la scène de la mère et de l’enfant en prison qui transmet une émotion rare au cinéma et qui à elle seule « justifierai » le film. Nous ne l’avons pas vu de la même façon…
    PS : Vu le film au festival de Saint Jean de Luz, j’attends maintenant sa sortie en salle !

  4. super film je l’ais ce matin avec le bahu trop bien.La realisatrisse etait la avec un des acteur super interview un film a voir des sa sortie en salle ou au festival du film de la reunion qui commence le 4 novembre mercie

  5. En tout cas merci pour vos commentaires, n’hésitez pas à réagir sur d’autres films chroniqués. Et comme dirait le passionné Tarantino : »Vice le cinéma »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.