Mort du catcheur « TEST »

Une nouvelle fois, un lutteur vient de rejoindre les cieux, en l’occurrence, c’est Andrew « Test » Martin qui vient de décéder à l’âge de 33 ans.

Il allait avoir 34 ans dans quatre jours, mais, hélas, son corps a été découvert hier soir dans son appartement de Tampa en Floride. Pas plus d’informations pour le moment, mais nous pouvons vous rappeler quelques faits saillants de sa carrière. Test avait débuté sa carrière à la WWE en 1998 comme membre de la Corporation. Quelques temps après en avoir été éjecté, Test allait connaître son grand moment de gloire, impliqué dans un scénario important, celui entre lui, Triple H, et Stéphanie McMahon. En 1999, Test et Stéphanie devaient se marier à l’écran, mais Triple H s’était marié avant avec Stéphanie, en la droguant pour aller à Las Vegas. Stéphanie se retournant contre Test à la fin. Après cela, Test fut beaucoup utilisé dans des équipes comme celle avec Albert, sa participation aux Un-Americans, son association avec Scott Steiner, jusqu’à son licenciement en 2004. Retour à la WWE en 2006 pour Test, qui cette fois avait un bon rôle à l’ECW, allant jusqu’à lutter contre Lashley pour le titre au Royal Rumble 2007. Il fut licencié peu de temps après pour des problèmes de drogue. Il effectua un court passage à la TNA, puis se concentra sur le circuit indépendant, comme les tournées Rampage, auxquelles il devait participer pour la seconde fois en France.

  1. Déjà, qu’à part quelques exceptions,les comédies française sont plutôt lourdingues, là, y a pas vraiment d’intrigue, des jeux de mots qu’on se disait en maternelles et, franchement, lorqu’on veut choquer à l’heure d’Internet ou même simplement faire rire, on essaie de trouver autre chose que des gouines ou monter des bites (alors ça y en a).
    Sans parler des dialogues et des acteurs, je préfère regarder un documentaire municipale.
    Bref, ils ont du bien s’amuser entre copains. A mettre sur Youtube mais pas dans votre lecteur de DVD, à moins que vous soyez amateurs des Inconnus et de leur hôpital Velpo.

  2. alors film pourri j’ai vraiment honte d’etre un francais mais heureusement que j’ai pas acheter ce dvdr et que le p2p existe car sinon j’aurais perdu 20 euro pour rien et j’ai regarder 15 min du film et hop poubelle le film honte au producteur laisser les USA tourné leur film eux il sont meilleur au moins

  3. bof, ce film plein de clichés sent l’amateurisme à plein nez. Des comédiens
    pas terribles qui poussent horriblement
    leurs jeux. Mince il y’à quand même de meilleurs acteurs dans le milieu. Le cachet demandé trop important peut être ?
    si c’est çà le cinéma de genre français !?
    et ben…
    Je rejoint également le commentaire au-dessus. 😀

  4. il ne faut pas juste regarder ce film bettement mais voir sa face caché!!! il dénonce bcp bcp de chose juste par 1 image d’1 sc par ci par là!!! vraiment adoré ce film totalement décalé et dérangé. c sur ke ce n’est pas un film comme les autre où l’on regarde et l’on comprend

  5. juste un exemple d’image ki dénonce: c noel, zoom sur les vitraux d’une cathédrale, a coté les clodo ki crèvent de froid! le message de dieu est « aide ton prochain », « l’argent n’est rien » alors pkoi l’église dépense l’argent pr éclairer sa grandeur (car elle est l’opposé de se kel devrai etre!!!) alors kel devrai pluto aider ceux ki crèvent de faim??? pkoi les clodo st dehors ds le froid et kil fait chaud ds cette église où il n’y a rien? et trou ça juste 1image

  6. J’ ai regardé ce film avec un certain recule en sachant très bien que c’ était un film au budget indépendant. J’ai été agréablement surpris par le jeu des acteurs
    le montage , la bande son et le professionnalisme de l’ équipe pendant le tournage.
    Et puis la bonne surprise de fin: Lloyd Kaufman,le papa de la production américaine Trauma!
    De légers bâclages qui renforcent le mauvais coté du film sont présent de temps à autre, surement dû au manque de temps et d’argent lors de la production du film.
    Il y a un manque d’imagination scénaristique entre les 3 sketches.
    Il aurait fallu diversifié les histoires plutôt que de rester toujours dans le même contexte: cannibalisme,luxure …

    suite…

  7. Le 2 eme sketche est à mon gouts ratés a cause de séquence qui part complètement en « live » avec ce style tex-avery qui vient gâcher le contexte glauque de celui-ci.
    cela donne un coté amateur.
    Pour conclure, On ressent en visionnant cette ovni cinématographique que les réalisateurs y ont mis tout leur cœurs pour faire ce film. C’est pour cela que l’ on se doit de le voir au moins une fois pour pouvoir le juger convenablement.
    Il y a quant même,de quoi passer un bon moment entre ami!
    partagez des scènes gores et d’ humours noirs en toute sympathie!.

  8. bon film.
    avec des amateurs, et tres peu de moyens, le resultat vaut la peine d’etre vu.
    J’ai plus apprecie ‘ouvert 24/7’ que ‘Dante 01’ de Jeunet, qui pourtant a beneficie de moyens et d’acteurs experimentes, mais qui n’a ni queue ni tete, et fini… con.
    une fois qu’on a admis le caractere amateur et petit budget, on se prend a apprecier les petites histoires, et en deuxieme relecture, a analyser. il y a du creep show (cannibalisme, gore), mais aussi du derrick (les flics, le commissariat, la r25 immattricule 57) la dedans, et une ambiance de film X dans le resto routier ou l’on ne serait pas surpris de voir la patronne ecarter les cuisses. Il y a du conte de fee, du broadway, en fait, il y a de tout. La reussite tient de ce que tout cela se tient finalement assez bien dans un film plutot gore mais assez digeste.
    Il y a 30 ans, romero et tobe hoper n’avait pas fait mieux. alors pour un premier film, bravo. La suite Mr Paya, svp.

  9. Très sincèrement, il s’agit d’un bide que j’ai eu l’occasion de visionner ce week-end chez un ami. Je crois avoir perdu 1h30 de ma vie… Y a rien à voir, passons.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d'articles
Sortie d’Ip Man 4 avec Donnie Yen décalée au 22 juillet