The Last Girl – Celle qui a tous les dons

Réalisateur
Colm McCarthy
Acteurs
Anamaria Marinca, Dominique Tipper, Fisayo Akinade, Gemma Arterton, Glenn Close, Paddy Considine, et Sennia Nanua
Pays
Angleterre et USA
Genre
Drame, Horreur, et Thriller
Durée
112 minutes
Titre Original
The Girl With All The Gifts
Notre score
9

Au fin fond de la campagne anglaise, une base militaire héberge et retient prisonniers un groupe d’enfants peu ordinaires qui, malgré le fait d’avoir été infectés par un agent pathogène « zombie » qui a décimé la planète, demeurent capables de penser et de ressentir des émotions. Lorsque la base est attaquée, Melanie, qui semble être la plus surdouée d’entre eux, réussit à s’échapper en compagnie de son professeur, de deux soldats et d’une biologiste qui ne voit en elle qu’un cobaye indispensable à la découverte d’un vaccin. Dans une Angleterre dévastée, Melanie doit découvrir qui elle est vraiment et décider ainsi de son propre sort comme celui de l’humanité tout entière.

 

 

L’avis de Yanick RUF :

Le réalisateur anglais Colm Maccarthy est de retour cette année avec un film bouleversant. The last girl, celle qui a tous les dons arrive en ce début d’automne en DVD et Blu-Ray chez Universal. Après avoir connu un beau succès auprès du public et de la presse en salle, voici donc l’opportunité de le visionner dans votre salon.

A mi-chemin entre les films d’expérience, d’invasion alien et de film de zombie, The last girl est donc tout bonnement original. La première partie nous plonge donc dans une base militaire sous-terraine. Expériences sur des enfants…. Pourquoi ? Quelle époque ? On ne le sait pas et l’on essaie de deviner. La seconde partie se passe à l’extérieur. Décors apocalyptiques avec une maladie zombifiante qui terrasse l’humanité….. Et la dernière ressemble plus à une invasion d’origine extra-terrestre.

Le but du film est donc de nous montrer la fin du monde tel qu’on le connaît. S’ensuivra bien entendu un début de reconstruction. Une histoire prenante avec un scénario original (que ça fait du bien!). L’image est soignée et diffère entre les scènes d’intérieurs très sobres et le monde dévasté. Les acteurs sont impeccables. On notera la prestation de la petite fille, interprétée par Sennia Nannua qui est époustouflante. Elle dirige l’histoire de main de maître et nous prouve ici que son avenir cinématographique est très prometteur. Pour l’encadrer, on retrouve Gemma Aterton et Glenn Close qu’il n’est plus utile de présenter maintenant.

Caractéristiques techniques et bonus :

Le film est disponible en DVD et Blu-Ray. Pas de combo annoncé. La partie technique est comme souvent composée d’une image en HD 16:9 compatible 4/3 format d’origine respecté 1.85. les version Française et anglaise sont en 5.1 DTS-HD Master Audio. Pas de bonus malheureusement et c’est bien dommage si ce n’est la bande annonce habituelle.

Verdict :

Maccarthy nous offre de découvrir une vision du monde sur sa perte. Des acteurs à la hauteur du scénario nous entrainent dans cet univers et lui donne vie avec un maximum de réalisme. Une réussite parfaite et original dont il ne faut pas passer à côté. Belle surprise ciné de l’été qui arrive en DVD et Blu-Ray pour cet automne.

A noter que The last girl a reçu le prix du public et le prix de la meilleure musique de film lors de la dernière édition du festival international du film fantastique de Gérardmer.

 

The Last Girl – Celle qui a tous les dons
9
Plus d'articles
1917 : le test blu-ray