Le Grand Bain

Réalisateur
Gilles Lellouche
Acteurs
Benoît Poelvoorde, Guillaume Canet, et Mathieu Amalric
Pays
France
Genre
Comédie dramatique
Durée
118 min
Titre Original
Notre score
6

C’est dans les couloirs de leur piscine municipale que Bertrand, Marcus, Simon, Laurent, Thierry et les autres s’entraînent sous l’autorité toute relative de Delphine, ancienne gloire des bassins. Ensemble, ils se sentent libres et utiles. Ils vont mettre toute leur énergie dans une discipline jusque-là propriété de la gent féminine : la natation synchronisée. Alors, oui c’est une idée plutôt bizarre, mais ce défi leur permettra de trouver un sens à leur vie…

Film présenté hors-compétition au Festival de Cannes 2018

L’avis de Fabien

Quinze après Narco l’acteur Gilles Lellouche revient derrière la caméra pour Le Grand Bain, Full monty de la natation synchronisée interprété par un casting quatre étoiles, entre autres Mathieu Amalric, Guillaume Canet, Benoît Poelvoorde. Des loosers vont trouver un second souffle grâce à la compétition sportive.

Gilles Lellouche alterne de manière classique des scènes du quotidien morose des membres de la team, leurs problèmes familiaux, professionnels, une belle brochette de dépressifs et de ratés coachés par Delphine (Virginie Éfira), ancienne star des bassins affublée elle aussi de failles personnelles (alcoolisme) et les séances laborieuses d’entraînements en piscine municipale avant le grand final au Championnat du monde en Norvège.

Si deux personnages sont oubliés sur le bord de la piscine, le reste du casting a sa scène pour développer son personnage et le rendre attachant (mention spéciale à l’impayable Philippe Katerine). Mis en images avec application, doté de bonnes répliques et situations comiques, ce Grand Bain est plutôt une bonne surprise dans le paysage sinistré de la comédie française. Un feel good movie sympathique.

Le Grand Bain
6
Plus d'articles
Fahim : test DVD