Bande annonce de Robin des Bois (Robin Hood) pendant le Superbowl 2010

 

Robin_Hood

 

 

Nous vous proposons la bande du film Robin des Bois (Robin Hood) réalisé par Ridley Scott avec Russell Crowe, William Hurt, Cate Blanchett qui a été diffusée pendant le Superbowl 2010.

Au niveau de l’histoire, celle ci reste classique mais l’on peut s’attendre à de bonnes scènes d’action de la part du réalisateur.

 

Pour voir la bande annonce de Robin Hood :

 

  1. superbe film, daniel auteil juste et émouvant au possible. Le reste de la distribution est aussi à la hauteur. Je dis BRAVO Monsieur AUTEIL.

  2. Film vu ce jour. Partant sceptique par rapport à l’oeuvre de M. PAGNOL avec RAIMU et FERNANDEL je craignait d’être déçue. Bien au contraire, ce film est extraordinaire du début à la fin. Les interprêtes sont d’une grande émotion et d’une grande justesse.
    L’émotion dégagée par DANIEL AUTEUIL est époustouflante.
    Sortie de la salle en larmes.
    Bravo à DANIEL AUTEUIL et à tous les acteurs d’une grande qualité.
    Quant à la musique et les paysages, je manque de mots : CATARI CATARI ……..fabuleux (mais qui interprête la chanson ??? CARUSO ou TONY PONSET ténors disparus) ??????

  3. 😆 Avant de voir la version de Daniel Auteuil, j’avais eu la curiosité de regarder la version de Marcel Pagnol, celle qui a bercé pendant de longue années mes rêves de Provence.
    Mais force est de constater que la version couleur de 2011 de Daniel Auteuil, est plus agréable à l’ œil que celle de pagnol.je suis sorti émerveillé de la salle, et je compte bien la revoir sous peu.
    M.D.

  4. Je n’ai pas encore vu ce film.
    Je ne le ferai que si la version actuelle a expurgé le couplet larmoyant à la gloire de Pétain dont on entend l’appel à l’arrêt de la lutte, préfiguration de l’Etat Français et les mesures raciales.
    Je ne suis là que parce que des hommes de bien ne l’ont pas écouté.

    David Ben Eliyahou

  5. C’est tout « simplement » magnifique d’ingénuité, de naïveté et de fraîcheur provencale Superbe musique et un fond de Caruso..les faux airs de Jacques Perrin de Duvauchelle et la fraîcheur d’Astrid Bergès.Seul Kad Mérad, trop vieux pour le rôle dénote un peu mais son jeu est excellent.
    Bravo.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.