CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

Passengers

 

 
Overview
 

Realisateur:
 
Acteur: , ,
 
Genre: , ,
 
Pays:
 
Titre Original: Passenger
 
Durée: 117 min
 
Date de sortie: 28/12/2016
 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
1 total rating

 


0
Posted 1 janvier 2017 by

 
Full Article
 
 

Alors qu’il n’a effectué qu’un tiers de son voyage, l’Avalon, transportant 5000 terriens vers la planète Homestead II, est victime d’une avarie qui va entrainer, 90 ans avant la fin du voyage, le réveil de deux de ses passagers, Jim et Aurora.

Totalement inconnus l’un pour l’autre, ils vont pourtant devoir se résigner à passer le reste de leur existence en tête à tête, arpentant cet immense navire de croisière désespérément vide. A moins que le sort n’en ai décidé autrement…

 

L’avis de Taz

Avec Passengers, Morten Tyldum n’a pas choisi la facilité pour son premier blockbuster : univers spatial et huis-clos… Mais avec une réalisation soignée et dosée, ne pliant pas à la vague épileptique actuelle, il parvient à retranscrire l’ambiance pesante régnant à bord de cette ville endormie.




avalon

Passées les premières minutes un peu poussives, le film trouve rythme et fluidité, emmené par le duo Pratt/Lawrence qui fonctionne bien, confirmant par là même leurs qualités individuelles (à quand des rôles dans des registres différents?).

Et si le scénario, un peu simpliste, ne passe pas à côté de certains clichés (bravoure, abnégation, …) et ficelles mal dissimulées, la trame reste tout de même attractive, aidée par un brin d’humour, un robot et quelques surprises.

passengers-official-trailer-5

Les images, la photographie et les décors sont extrêmement soignés, donnant, une fois n’est pas coutume, une vraie raison d’être à la 3D et aux effets spéciaux omniprésents qui restent ici au service de l’histoire (et non l’inverse…).

Après le très bon The Imitation Game, Morten Tyldum signe donc ici un film étonnant bien qu’inégal, la qualité artistique comblant les failles scénaristiques.

Le tout reste agréable à regarder et ravira les amateurs de belles images…


Taz

 


0 Comments



Be the first to comment!


Leave a Response


(required)