CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

Monster X Strikes Back: Attack the G8 Summit !

 

 
Overview
 

Genre: ,
 
Titre Original: Girara no gyakushû: Tôya-ko Samitto kikiippatsu
 
Durée: 98
 
Realisateur: Minoru Kawasaki
 
Acteur: Lily Franky,Hide Fukumoto,Bin Furuya
 
Pays: Japon
 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
no ratings yet

 


0
Posted 27 mai 2009 by

 
Full Article
 
 

Alors que les dirigeants des huit pays les plus industrialisés du monde discutent près du lac Toya, une belle région au pied du volcan de Hokkaido, une fusée chinoise s’écrase à proximité libérant une spore extraterrestre. Celle-ci se transforme en Guilala, un monstre de 20 mètres de haut assoiffé d’énergie volcanique. A l’initiative du Président américain, au lieu de déserter le sommet, chaque pays participant est prêt à démontrer son « savoir-faire » pour stopper le monstre.

Cela ne va pas aller sans mal, et heureusement qu’une jeune journaliste de tabloïds s’intéresse de près à une curieuse légende locale…

 

 

 

Drôle d’endroit pour étendre son linge…

 

 

 

 

Film présenté lors de la 27ème édition du

Festival International du Film Fantastique de Bruxelles (BIFFF)

 

 

 

L’avis d’Alex :

 

Nostalgiques des monstres nippons des années 50-60, ce film est fait pour vous…

A condition de posséder un sens aigu de la dérision bien sûr !




 

Réalisé à l’ancienne (c’est-à-dire qu’un acteur se glisse dans un costume de latex pour incarner le monstre, désolé pour ceux qui croyaient que Godzilla existait bel et bien ;-), Monster X Strikes Back est un régal pour les fans, même si Minoru Kawasaki (The Calamari Wrestler, Executive Koala … aucun doute, ce type aime les bêbêtes !!!) se la joue assez parodique : il s’attache avant tout à caricaturer nos dirigeants mondiaux -et la France est « dignement » représentée par le président Solkozy, un dragueur de première qui propose notamment à sa jolie interprète de mettre sa « Tour Eiffel » dans son « Arc de Triomphe » (sic!)- et leur incapacité notoire à maîtriser une situation catastrophique d’ampleur internationale.

 

 

 

« Éclipsez-vous discrètement du film Monsieur, Guilala nous attaque ! »

 

 

Même s’il déroule une histoire parallèle (l’enquête de la journaliste sur le fameux récit évoquant un guerrier légendaire, Take Majin, qui n’a autre que la voix de… « Beat » Takeshi Kitano himself !), Monster X est avant tout une grosse farce à l’humour pas très fin visant avant tout à ridiculiser les « grands de ce monde » : dirigeants et généraux en premier lieu, tous plus idiots les uns que les autres dans ce long-métrage.

 

Ne vous attendez évidemment pas à voir des effets spéciaux incroyables : le géant Guilala détruit surtout… des maquettes et des voitures Majorette ! On est ici bien loin du Godzilla : Final Wars de Ryuhei Kitamura à titre de comparaison.

 

 

 

Monster X: Catch Attack !

 

 

Plaisant à voir en séance de minuit dans un festival tel que le BIFFF, Monster X Strikes Back fait partie de ces sucreries à déguster entre amis en buvant un bon verre (de saké assurément).

 

Quant aux inconditionnels des Godzilla et autres Gamera en caoutchouc, ils ne seront pas dépaysés, ravis de constater qu’on produit encore des keiju eigas de la sorte en cette bonne vieille année 2009 !

 

 

Tous avec Kitano: « YMCA YMCA !!! »

 

 


zast

 


0 Comments



Be the first to comment!


Leave a Response


(required)