CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

Gutterballs

 

 
Overview
 

Genre:
 
Titre Original: Gutterballs
 
Durée: 96
 
Realisateur: Ryan Nicholson
 
Acteur: Alastair Gamble,Mihola Terzic,Nathan Witte
 
Pays: Canada
 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
23 total ratings

 


0
Posted 5 octobre 2008 by

 
Full Article
 
 

Un viol particulièrement sadique ouvre la voie à une série de meurtres sanglants lors d’une soirée bowling entre deux équipes concurrentes. Un par un, tous les joueurs vont être massacrés par un étrange tueur masqué, armé entre autres de quilles de bowling un peu spéciales… Sexualité dépravée, têtes arrachées, membres écrasés, corps mutilés : le meurtrier ne s’arrêtera qu’une fois les dix têtes tombées. Strike !

 

 

L’avis d’Alex :

Amis du bon goût, du cinéma de Cocteau et des tirades de Prévert, passez immédiatement votre chemin !!!

Film qui semble sorti du catalogue d’Uncut Movies (ou de chez Haxan pour les nostalgiques de la VHS), « Gutterballs » n’est pas fait pour tous les yeux, loin s’en faut…

S’adressant avant tout aux farouches amateurs de spectacles « déviants », Ryan Nicholson régale le bissophile averti avec nombre de séquences gores, mais surtout sexuellement TRES explicites…

 

 

 

Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que l’éditeur Neo Publishing distribue le film sous deux formes avec d’un côté, une édition simple présentant le film en version « censurée » (interdit aux moins de 16 quand même !) et de l’autre, une édition double disques avec donc en plus la version dite « extrême » qui ne dure pourtant que 5 petites minutes de plus… Mais c’est sans doute le passage ouvertement porno (un « 69 » que vous n’êtes pas près d’oublier !), ainsi que deux ou trois gros plans sur les parties intimes des acteurs qui figurent en « supplément » de cette version intégrale (la seule à laquelle j’ai eu accès…)

 

 

Dans sa note d’intention, le réalisateur parlait de donner au métrage une ambiance « old school » avec l’emploi constant de musiques très « 80’s » (d’où émergent parfois de bons vieux synthés) et l’usage exclusif de trucages artisanaux. Ce bannissement total des « CGI » est tout à fait appréciable (surtout pour le nostalgique que je suis !) et s’avère un choix payant lors des scènes gores ! Les effets numériques sont en effet très rarement réussis dans les séries B à petit budget…

 

 

Côté casting, ce sont donc de jeunes acteurs parfaitement inconnus qui officient ici, les demoiselles nous dévoilant sans vergogne leur anatomie, tandis que les messieurs des bandes rivales jouent des poings… Si l’on retrouve des personnages « clichés » du slasher (la bimbo, le Black sympa, la punkette…), ils sont accompagnés ici d’un travesti provocateur et de rivaux « têtes à claques » passablement affreux (coupables de viol quand même !)

 

 

 Des filles et des boules

 

A tel point qu’on se demande vraiment quand le meurtrier masqué va s’occuper d’eux…

Oui, car point de « whodunit » sans tueur surgi de l’ombre, et celui de « Gutterballs », mystérieusement dénommé « BBK », tue à coups de quilles plus ou moins contendantes ( !) et porte un masque très étrange (pour ne pas dire ridicule : une sorte de corbeille renversée sur la tête !)

 

 

 T’as le look coco !

 

Pour résumer, « Gutterballs » est un slasher vraiment trash (mention spéciale aux dialogues, particulièrement « fleuris » !) qui n’hésite jamais à verser dans le gore (mais les meurtres sont originaux !) et le sexe le plus outrancier.

 

 

 Le BBK killer aiguille son crayon…

 

Mais comme le dit le réal’ dans le making of (intitulé « Behind the Balls », je vous laisse traduire…) : « moi, c’est ce que j’attends de voir dans un film, plus il y en a et mieux c’est… »

Enjoy !!!

 

 




Des dialogues plein de bon sens…

 

 

 

Les DVD :

– Edition simple version censurée :

Durée : 91 min. Interdit aux moins de 16 ans.

Commentaire audio du réalisateur (VOST).

Making of de 32 min (VOST).

Teaser.

Galerie de photos.

Prix (indicatif) : 14,99 Euros.

 

 

No comment…

 

 

– Edition intégrale 2 DVD :

Version censurée + version « extrême » (durée : 96 min).

5 photos de tournage inédites.

Limitée à 1000 exemplaires numérotés.

Uniquement disponible sur le site de l’éditeur : www.neopublishing.com

Interdit aux moins de 18 ans.

Prix (indicatif) : 24,99 Euros.

 

 

Le premier tueur 100% Pina Colada !!!

 

 

 

Rien dans la caboche ces jeunes !

 

 

 

PAS MIEUX !

 

 

 

 


zast

 


0 Comments


  1.  
    Wolverine

    Un film surprenant…. le premier porno-slasher de l’histoire ?? A voir……




  2.  
    Umungus

    Quoi? Du sexe et de la violence? … C’est mal! … Mais ca me donne envie de le voir! ;-P




  3.  
    alex

    Bon les gars, faites pas vos mijorées, ça vous va mal !!!!!;-))))





Leave a Response


(required)